Julien Cohen (Affaire conclue): son étonnante passion cachée

Acheteur emblématique d'Affaire conclue, Julien Cohen est un homme avec de nombreuses passions : celle pour son métier et d'autres plus surprenantes. L'homme d'affaires en a notamment évoqué une qui implique parfois d'utiliser... une tronçonneuse.

Arrivé au lancement d'Affaire conclue en 2017, Julien Cohen est vite devenu une des stars du programme de France 2. Avec ses éternelles lunettes bleues, son charme qui fait le bonheur des téléspectatrices et son sens affûté du business, l'acheteur s'est fait un nom dans le PAF. Une nouvelle corde un arc déj bien fourni : millionnaire seulement 18 ans grâce son talent pour les jeux, entrepreneur succès, créateur de multiples sociétés... Mais il n'y a pas que les affaires dans la vie de Julien Cohen. Lorsqu'il ne travaille pas, le brocanteur vedette a d'autres activités. Des « passions cachées » qu'il évoque ce lundi 20 janvier dans Télé 7 Jours. Il y a notamment son amour risqué pour la course automobile (il a frôlé la mort deux reprises dans des championnats Formule 3 historiques), ainsi que son amour pour... les arbres.

Julien Cohen, l'homme qui murmurait l'oreille des troncs

Dès qu'il le peut, Julien Cohen s'éloigne des zones urbanisées pour se plonger dans la verdure. « Petit, j'étais hyperactif... et je le suis resté. Me balader dans les bois est un bon moyen pour me concentrer, explique-t-il Télé 7 Jours. Il m'arrive souvent de partir 7 heures du matin et de marcher une dizaine de kilomètres. Je contemple les arbres, je leur donne des noms... » Proche de la nature, l'acheteur d'Affaire conclue joue même l'apprenti garde forestier : « Après une forte tempête, il n'est pas rare non plus que je coupe les chablis la tronçonneuse », confie-t-il. Et Julien Cohen fait cela dans les règles de l'art : « J'ai pris des cours l'Office national des forêts pour apprendre couper ces troncs qui peuvent être dangereux. » Une vraie passion cachée qui sort enfin du bois.

Nous vous recommandons