Justine, éliminée de «Top chef»: «Ce n'était pas le monde des Bisounours, loin de lû

Justine, éliminée de «Top chef»: «Ce n'était pas le monde des Bisounours, loin de lû

Tvmag Il y'a 1 semaine  Source

INTERVIEW. - La cuisinière d'origine italienne de 27 ans a été éliminée hier soir du concours culinaire de M6 au terme de la sixième semaine de compétition. Malgré son départ, elle garde son éternel sourire et nous livre ses impressions.

TV MAGAZINE. - Dans quel état d'esprit êtes-vous après votre élimination'

Justine PILUSO. - Sur le moment, j'ai eu l'impression que mon monde s'écroulait. Beaucoup de sentiments s'entremêlaient, entre la colère d'avoir raté et de ne pas pouvoir continuer l'aventure et la tristesse de partir.

» LIRE AUSSI - «Top chef»: qui est la pétillante Justine Piluso, la candidate qui passionne les téléspectateurs'

Comment s'est déroulée la «dernière chance»

C'était la douche froide de me retrouver face Mory. J'aurais préféré n'importe qui plutôt que quelqu'un de ma brigade et surtout lui, que j'apprécie énormément. On était très mal tous les deux pendant l'épreuve.

D'autant que le défi était particulièrement compliqué relever...

être jugé sur une seule bouchée est compliqué... C'était une énorme pression et l'un des moments les plus difficiles de l'aventure gérer pour moi. La situation était aussi délicate pour le chef Paul Pairet.

» LIRE AUSSI - De Shanghai «Top chef», découvrez Paul Pairet, le nouveau juge de l'émission de M6

Qu'est-ce qui, selon vous, vous a coûté la victoiré

J'ai réussi ma bouchée et je n'ai pas fait d'erreur, c'est ce qui est le plus dur. J'ai pris énormément de risques en proposant une association inédite. J'ai été au bout de mon idée. D'ailleurs, le chef a prononcé le mot «audacieux». Je suis fière d'avoir montré de l'audace et de sortir comme ça.

Avez-vous un goût amer en sachant que vous avez plutôt réussi vos épreuves'

Non, je me dis que c'est le destin et que ça devait se passer comme ça. Tous les cuisiniers qui participent l'émission sont excellents et chacun d'entre nous connaît, un moment donné, un déclic dans sa façon de cuisiner. Moi, c'est arrivé plus tard que les autres, c'est ce que je (...)

Nous vous recommandons