Kanye West "tué" : le rappeur poste des messages dérangeants sur lui et sa fille

Kanye West "tué" : le rappeur poste des messages dérangeants sur lui et sa fille

Closermag Le 2020-09-19  Source

Le retour de Kanye West et de ses tweets lunaires. À de nombreuses reprises, le rappeur américain s'est emparé du réseau social et a partagé des messages plus ou moins perturbants, sur la religion, son épouse Kim Kardashian, ses enfants ou encore sa belle-mère Kris Jenner, qu'il n'avait pas épargnée. En juillet dernier, Kanye West avait provoqué l'incompréhension en postant un tweet sur Kim Kardashian, qu'il soupçonnait de l'avoir trompé avec le rappeur Meek Mill. Ce mercredi 16 septembre, l'artiste a de nouveau publié une série de tweets pour le moins étrange, cette fois-ci concernant l'industrie musicale.

Dans ses récents tweets, Kanye West interpelle sa maison de disques, Universal. "Je ne publierai plus de musique jusqu' ce que mes contrats soient rompus", a-t-il d'abord écrit avant d'accuser les maisons de disque d'"esclavage moderne". Et d'ajouter dans un autre tweet : "Je veux voir les contrats de tout le monde chez Sony et Universal. Je ne vais pas regarder mon peuple être asservi. Je mets ma vie en jeu pour mon peuple. L'industrie de la musique et la NBA sont des navires d'esclavagisme modernes. Je suis le nouveau Moïse." Il est même allé jusqu' jeter dans les toilettes son Grammy Award. En plus clair, Kanye West veut reprendre le droit sur son back catalogue et la distribution de ses disques, qui sont pour l'instant entre les mains des deux major Sony et Universal.

"Si jamais je suis tué"

Cette guerre contre l'industrie musicale, le rappeur en parle longuement dans sa page Twitter. Dans sa pléthore de tweets, Kanye West a notamment écrit ce vendredi 18 septembre des messages assez perturbants en s'adressant sa fille aînée ; messages désormais supprimés mais que Page Six a retrouvé. "Northy je vais en guerre et je vais mettre ma vie en danger et si jamais je suis tué ne laisses jamais des médias blancs te dire que je n'étais pas quelqu'un de bien", a tweeté Kanye West. Puis dans un autre tweet, le père de famille de 43 ans ajouté : "Quand des personnes menacent de t'emmener hors de ma vie saches juste que je t'aime." Les messages étaient accompagnés d'une photo de sa fille de 7 ans, North. Aussitôt partagée, la publication de Kanye West a alerté nombre de ses fans... avant de finalement disparaître de la Toile jamais.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons

People

Brigitte Macron absente : où est passée la Première dame ?

Closermag

People

Rocco Siffredi positif au coronavirus

Parismatch

People

Gérard Jugnot joue les pères fouettard

Parismatch