Karine Le Marchand: déçus par la dernière saison d'ADP, les fans s'en prennent elle

La quatorzième saison de L'amour est dans le pré est la deuxième la moins regardée de l'histoire de l'émission. Un désaveu que certains imputent Karine Le Marchand, l'animatrice du show.

Cette quatorzième saison de L'amour est dans le pré était-elle celle de trop ? Ces dernières années, l'émission de dating fédère de moins en moins les foules. Alors qu'elle cumulait autrefois jusqu' 7 millions de téléspectateurs (en 2012), elle n'est désormais suivie que par 3,4 millions d'adeptes en moyenne. Pire, la dernière édition est la deuxième la moins regardée de l'histoire du show. Une baisse qui s'explique par l'expansion des chaînes de la TNT, mais aussi par une certaine lassitude du public. A en croire une enquête menée par Le Parisien, ils seraient de plus en plus nombreux se détourner du programme lancé en 2005. La raison ? Les histoires d'amour portées l'écran ne les captiveraient plus autant. « Manque de rythme, manque d'enjeux, séquences trop longues ou trop creuses... Je trouve vraiment que l'émission a pris un coup de vieux cette saison », déplore Théau, un fan de l'émission, dans les colonnes du célèbre quotidien.

Karine Le Marchand pointée du doigt

Ce dernier est loin d'être le seul faire part de ce sentiment, puisqu'Elya, une étudiante de 22 ans, assure s'être « ennuyée jusqu'au bout. » « Certains épisodes avaient peu d'intérêt, notamment celui du blind-test interminable chez Bernadette. Entre des participants qui ressentent plus d'amitié que d'amour et ceux qui s'embrassent comme des ados toutes les cinq minutes, on a vu mieux », ajoute Monique, une retraitée de 72 ans. Si certains disent avoir été captivés par l'histoire de Didier, qui les a beaucoup émus, d'autres déplorent que les agriculteurs de cette saison manquaient de charisme. Mais pour d'autres, ce n'est pas tant le casting mais bel et bien Karine Le Marchand qui pose problème. Depuis qu'elle a repris les rênes de l'émission, l'animatrice de 51 ans a fait des blagues grivoises sa spécialité. Un comportement qui, s'il a séduit au début, commence agacer une partie du public.

« Les allusions systématiques au-dessous de la ceinture, ça devient lourd. C'en était même gênant quand elle a demandé Didier comment il a perdu sa virginité lundi dernier », déplore notamment Camille, une grande adepte de L'amour est dans le pré. Reste que du côté de M6, l'inquiétude ne semble pas être de mise. Au contraire, on se dit plutôt satisfait des scores enregistrés par l'ex-compagne de Lilian Thuram. « Sur nos cibles, on est toujours devant TF1 », se réjouit une source interne auprès Parisien. Tout va bien dans le meilleur des mondes, donc.

Nous vous recommandons