Kate Middleton de nouveau enceinté Cet indice qui met la puce l'oreille

Certains experts royaux sont formels : Kate Middleton pourrait très bientôt nous annoncer sa quatrième grossesse... mais quels sont ces indices sur lesquels reposent cette théorie ?

La rumeur continue prendre de l'ampleur... Kate Middleton attendra-t-elle bientôt un heureux évènement ? Certains en sont convaincus ! La rumeur d'un quatrième enfant avait été déclenchée dès le début du mois de novembre, alors qu'une source anonyme avait confirmé auprès de Us Weekly que Kate Middleton « aimerait avoir un enfant de plus ». En outre, le Daily Express avait relevé un nouvel indice de cette prétendue grossesse le 21 novembre dernier : l'absence de la maman de George, Charlotte et Louis aux Tusk Conservation Awards. La duchesse de Cambridge avait annulé sa venue la dernière minute, or, lorsqu'elle est enceinte, Kate Middleton est sujette des nausées très invalidantes le premier mois, appelées Hyperemesis Gravidarum. La « duchesse normale » avait donc déj annulé plusieurs évènements pour cette raison.

La date idéale pour un nouvel enfant

Simple coïncidence, ou vrai indice ? S'il y en a une qui est convaincue que la femme du prince William pourrait attendre un quatrième enfant, c'est bien Katharine Graves, une experte royale. Elle a déclaré ce 7 décembre The Express que la duchesse, qui joue les sages-femmes en secret, pourrait annoncer « très bientôt » sa nouvelle grossesse. L'experte royale a ainsi remarqué que Kate espace ses grossesse de deux ans ou trois ans, « l'espacement classique ». Si elle souhaitait un nouvel enfant, elle ne devrait donc pas attendre très longtemps : « Un quatrième bébé Cambridge » serait d'ores et déj en route selon elle.

Ainsi, si le palais de Kensington annonçait l'arrivée d'un nouveau royal baby dans quelques semaines, elle accoucherait deux ans après la naissance du prince Louis. Une date idéale selon l'experte, qui rappelle que Kate Middleton, tout comme Meghan Markle, approche doucement de la quarantaine. Elles sont, en effet, respectivement âgées de 37 et 38 ans et ne devraient donc pas perdre de temps si elles souhaitent un nouvel enfant. « Il peut devenir plus difficile de concevoir mesure que vous vieillissez.Mais de nombreuses femmes accouchent dans la première moitié de la quarantaine », souligne-t-elle. Wait and see.

Nous vous recommandons