Kate Middleton : des messages personnels de la duchesse repérés sur Instagram

Depuis le début de la crise sanitaire, Kate Middleton et son époux le Prince William n'ont cessé d'être présents. Malgré leur éloignement de Buckingham Palace - ils sont actuellement confinés en famille Anmer Hall dans le Norfolk - le duc et la duchesse de Cambridge ont pris le relais, la reine étant confinée de son côté au château de Windsor. Entre les devoirs et les activités avec les enfants, le couple royal ne chôme pas. Rendez-vous par visioconférence, implication dans de nouvelles causes... ils assurent.

En pleine pandémie, la belle-soeur de Meghan Markle a souhaité mettre en avant l'une de ses passions : la photographie (Kate Middleton se charge d'ailleurs des portraits de ses enfants). Ainsi, elle a lancé le projet photo Hold Still en collaboration avec la National Portrait Gallery. L'objectif ? "Capturer l'esprit, l'humeur, les espoirs, les peurs et les sentiments du Royaume-Uni alors que nous continuons faire face l'épidémie de coronavirus", est-il indiqué sur son compte Instagram. Tout le monde peut participer ce projet et, pour retenir l'attention de la duchesse, il faut simplement ajouter le hashtag #Holdstill sous la publication. Et certains ont déj réussi se faire remarquer...

Kate Middleton félicite personnellement les participants

Comme l'a remarqué The Rumble Online, Kate Middleton a réagi sous plusieurs photographies. "Voil un exemple parfait de tenir bon... La chance de réengager et apprécier ce ces choses simples qui nous entourent", a-t-elle écrit sous une photo où un enfant souffle un pissenlit. Sous une autre, représentant un homme en plein air, elle a rédigé : "Merci beaucoup de participer ce projet. Je suis également très heureuse d'être l'extérieur et de pouvoir jardiner".

Puis, sous un cliché représentant une femme appartenant au personnel soignant, la maman de Charlotte, George et Louis a noté : "Merci beaucoup d'avoir partagé votre histoire et pour ce travail incroyable que vous continuez de faire en cette période pourtant très difficile". Une centaine d'images seront ensuite sélectionnées dans le but d'être exposées (les participants ont jusqu'au 18 juin). D'abord virtuellement, puis dans une exposition lorsque la crise sanitaire se sera apaisée.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons