Kim Kardashian est prête soutenir Kanye West dans sa course la présidentielle... mais pas maintenant

Kim Kardashian est prête soutenir Kanye West dans sa course la présidentielle... mais pas maintenant

Closermag Le 2020-08-08  Source

Depuis le meeting polémique de Kanye West et ses multiples déclarations virulentes sur Twitter, le mariage du rappeur et de Kim Kardashian semble connaître une crise sans précédent. Pour tenter de recoller les morceaux et sauver leur relation, qui a beaucoup souffert depuis l'annonce de la candidature de Kanye West aux présidentielles de 2020, le couple et leurs quatre enfants, North, Saint, Chicago et Psalm se sont exilés dans une forteresse Malibu. Et puisque le mariage est fait de compris, la businesswoman aurait trouvé la solution idéale.

Selon une source du Sun, Kim Kardashian aurait promis son époux "un soutien total pour une campagne présidentielle en 2024 s'il acceptait de se faire aider et écoutait les conseils des consultants en politique qu'il a embauchés". Seul hic, le média affirme que "Kanye semble déterminé poursuivre ce qu'il qualifie de "plan divin" de devenir président. Il dit qu'il s'agit de la volonté divine" et que si Kanye West refuse de faire des efforts "personne ne serait surprise, ou n'en voudrait Kim, si elle mettait fin son mariage d'ici Noël".

Une campagne destinée affaiblir Joe Biden

Si la détermination de Kanye West semble être sans faille, ses intentions, elles, sont moins claires. Dans un entretien accordé Forbes, le 6 août 2020, le fondateur de Yeezy a sous-entendu ouvertement que sa première motivation dans cette campagne présidentielle était d'affaiblir le candidat démocrate Joe Biden en diluant les voix gauche. Une nouvelle qui n'est pas surprenante quand on se souvient que Kanye West est, depuis le début de son mandat la Maison-Blanche, un fervent supporteur de Donald Trump. Selon l'époux de Kim Kardashian, les deux hommes partagent les mêmes valeurs. "Trump est le premier président de cette génération qui donne Dieu une place dans la conversation". Quelques jours plus tôt, le président des Etats-Unis avait déclaré : "j'aime beaucoup Kanye. Je n'ai rien voir avec sa candidature. Je ne suis pas impliqué."

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons