«Koh-Lanta»: nous avons vu les premières images de la nouvelle saison

NOUS Y ETIONS - Mercredi, TF1 a dévoilé à une poignée de journalistes le premier épisode de la saison inédite du jeu d'aventures animé par Denis Brogniart dont la diffusion est prévue pour la rentrée.

Il se passera moins d'un an entre la diffusion de la dernière saison épique de «Koh-Lanta», que Naoil a remportée, et celle à venir. Tournée en novembre dernier aux Fidji, la 19e édition régulière - 25e avec les «all stars» - sera très vraisemblablement proposée à la rentrée sur TF1. Une façon de surfer sur la vague du succès de «L'Ile des héros», portée par le recordman de victoires d'épreuve Claude Dartois, et fidéliser les nouveaux fans. «On a gagné 60% du public entre le 1er et le dernier épisode de la saison passée», explique la productrice Alexia Laroche-Joubert lors d'une conférence de presse organisée mercredi. «Cela nous oblige à satisfaire ce nouveau public». Pour passionner les foules, la Une compte sur une mécanique de lancement surprenante, plus chauvine que jamais.

» LIRE AUSSI - «Koh-Lanta», une passion française

Pour la première fois de l'histoire de «Koh-Lanta», quatre équipes aux couleurs inédites s'affronteront dans cette saison baptisée «Les 4 terres». Elles sont formées en fonction de la région d'origine des candidats. Exemple: un Parisien est associé à l'équipe Nord, un Ardéchois rejoint le Sud, un habitant du Calvados celle de l'Ouest et un Savoyard l'Est. «Les téléspectateurs pourront s'identifier à leurs régions représentées», commente le présentateur Denis Brogniart, Bourguignon et fier de l'être. La nouvelle saison de «Koh-Lanta» est donc placée sous le signe de la rose des vents. C'est d'ailleurs au milieu de ce symbole, à la rencontre des quatre points cardinaux représentant chaque équipe, que l'animateur accueille les 24 candidats de cette aventure (un nombre record), dans les images dévoilées par TF1 aux journalistes.

«L'île Sainte-Hélène»

Pas de traditionnelle séquence du naufrage cette année. Fait inédit, ces apprentis Robinson (...)

Nous vous recommandons