La princesse Sofia de Suède: cette scène sensuelle dans une téléréalité qui a boosté sa popularité

La princesse Sofia de Suède: cette scène sensuelle dans une téléréalité qui a boosté sa popularité

Closermag Le 2020-05-23  Source

Le passé de la princesse Sofia aurait pu faire bondir les membres de la famille royale de Suède. Avant d'épouser le prince Carl Philip en 2015, la jolie maman de deux enfants a commencé gagner sa vie en tant que mannequin. C'est au sein du magazine glamour Slitz que les Suédois ont pu la découvrir dans une tenue bien différentes des atours qu'elle arbore aujourd'hui. Sa première séance photo ? La princesse Sofia était alors simplement vêtue d'une culotte de camouflage et d'un serpent posé sur ses épaules. À l'époque, le jeune mannequin avait déclaré qu'elle avait accepté le poste pour l'aider payer ses études universitaires. Très populaire auprès des lecteurs, elle avait même été couronnée Miss Slitz en 2004, onze ans avant de s'unir au prince Carl Philip. Modèle reconnu, la princesse Sofia a même ensuite accepté de participer une émission de téléréalité plutôt caliente. Le principe de Paradise Hotel ? Un groupe de jeunes femmes et jeunes hommes célibataires emménageaient dans un hôtel somptueux.

Et l'époque, la princesse Sofia avait accepté de se faire masser par un autre candidat... seins nus. Devenue célèbre, elle a ensuite déménagé Hollywood et est devenue amie avec plusieurs personnalités influentes. Heureuse dans son travail et dans son quotidien, son existence a pourtant été bouleversée lorsqu'elle a rencontré son futur mari lors d'une soirée Stockholm. Moins d'un an plus tard, le couple vivait déj ensemble et la princesse avait déj abandonné son ancienne vie. Epanouie dans sa vie royale, épouse comblée et maman poule, la princesse Sofia a définitivement tiré un trait sur son passé sulfureux. Désormais, c'est dans le caritatif qu'elle se plaît. D'ailleurs, elle a tenu se rendre utile dans la lutte contre le coronavirus. Pendant trois jours, elle a suivi un cours de médecine au Sophiahemmet University College de Stockholm, où elle est membre honoraire de la chaire, afin de devenir aide-soignante.

La princesse Sofia voulait "s'impliquer"

Des photos publiées la montraient d'ailleurs en train de poser au côté d'autres membres du personnel de l'hôpital de Sophiahemmet. La directrice du Département de l'information et de la presse de la Cour royale, Margaretha Thorgren, a déclaré que la princesse voulait apporter sa propre contribution aux soins de santé. "Dans la crise dans laquelle nous nous trouvons, la princesse veut s'impliquer et apporter une contribution en tant que bénévole pour soulager la lourde charge de travail des professionnels de la santé", a déclaré un porte-parole de la cour royale Royal Central. La porte-parole de Sophiahemmet, Pia Hultkrantz, a donné un aperçu du travail qu'elle a dû accomplir : "Ils vont soulager les professionnels de la santé pendant cette crise afin que ceux qui sont formés aux soins puissent souffler. En d'autres termes, toute personne qui suivra cette formation n'aura aucun soin proche du patient. (...) Quoi qu'il en soit, aucun des participants au cours ne travaillera directement avec les patients corona".

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons