Laurent Maistret: pourquoi il n'avait pas du tout le profil pour gagner Koh-Lanta

Laurent Maistret: pourquoi il n'avait pas du tout le profil pour gagner Koh-Lanta

Voici Le 2020-04-01  Source

Il est le grand gagnant de l'édition 2014 de Koh Lanta. Pourtant, à sa première participation en 2011, Laurent Maistret n'était pas vraiment l'aventurier idéal. Il a confié ce 31 mars qu'il était venu un peu « les mains dans les poches »...

Laurent Maistret est connu du public comme un grand sportif. Aujourd'hui âgé de 37 ans, il a marqué Koh-Lanta de ses deux participations. A la première, en 2011 il arrivait en demi-finale, puis en 2014, il remportait le titre de meilleur aventurier. Après avoir participé à d'autres émissions et reporté la saison 7 de Danse avec les stars aux côtés de la danseuse Denitsa Ikonomova, il s'apprête à devenir lui-même animateur. En effet, il devrait remplacer Moundir dans la présentation de l'émission Les apprentis aventuriers cette année. Mais le tournage a pour l'instant été suspendu. Confiné comme tous les Français, Laurent Maistret en a profité pour répondre aux questions de Denis Brogniart sur son live Instagram quotidien. Ainsi, quelques révélations ont eu lieu ce mardi 31 mars... On a notamment appris que Laurent n'avait pas du tout, mais alors pas du tout le profil de l'aventurier modèle... « Moi, il faut savoir que j'ai horreur des insectes, j'ai horreur des fruits de mer. Je ne mange jamais de fruits de mer ni de poisson. »

Laurent n'avait jamais regardé Koh Lanta !

Mais le sportif a révélé qu'il s'était rendu à l'édition 2011 de Koh-Lanta complètement à l'aveuglette : « Je me souviens être parti là-bas en n'ayant jamais regardé Koh-Lanta, en me disant tiens je pars vraiment à l'aventure ! ». Et Denis Brongniart lui-même n'a pas été surpris de cette information : « Je ne trahis aucun secret en disant que tu es arrivé en étant nullissime en termes de survie. Tu étais le bon petit Parisien, le bon petit banlieusard qui ne savait même pas reconnaître un palmier d'un cocotier. On est d'accord ? » Et effectivement, cette méconnaissance de la survie lui a causé quelques déconvenues sur le camp : « Je me souviens, on avait tous des tâches comme construire un abri, chercher du bois, essayer de trouver des moyens pour chercher à manger... Et moi, j'avais la tâche de chercher l'eau et donc je n'avais jamais vraiment regardé Koh-Lanta donc je me balade dans la forêt... Je cherchais une bonbonne d'eau en fait... », révèle-t-il. « Bon quelqu'un d'autre l'a trouvé et c'était une sorte de truc par terre et j'étais complètement à l'ouest ! » s'amuse-t-il. Heureusement, Laurent a rapidement appris, pour devenir le grand aventurier que l'on connaît aujourd'hui.

Nous vous recommandons