Le coup de gueule de Lââm après un reportage de Sept à Huit : "Je suis en colère"

Le coup de gueule de Lââm après un reportage de Sept à Huit : "Je suis en colère"

Telestar Le 2019-11-18  Source

Ce n'est un secret pour personne : quand Lââm a quelque chose à dire, elle le dit ! Ce dimanche 17 novembre, la chanteuse était à l'affiche d'un reportage de l'émission Sept à Huit, présentée sur TF1 par Harry Roselmack. Les journalistes de l'émission s'intéressaient à la tournée Born in 90, à laquelle participent toutes les stars de cette décennie. Parmi elles, Larusso, Princess Erika, Worlds Apart, Zouk Machine, Frank des 2be3 et bien évidemment Lââm. Mais si l'interprète de Petite s...ur est bien apparue dans le reportage, elle pointe toutefois du doigt des séquences coupées.

Ainsi, sur son compte Twitter, Lââm a poussé un gros coup de gueule contre les journalistes de Sept à Huit. Elle leur a reproché de ne pas avoir diffusé une séquence dans laquelle elle apparaît dans un salon de coiffure, arborant une nouvelle coupe de cheveux très colorée. Si elle regrette que cette séquence ne soit pas diffusée, c'est parce que le salon de coiffure n'a pas eu la vitrine médiatique à laquelle il prétendait : "Quand 'Sept à Huit' sur TF1 te coupe au montage ta sublime coiffure, sans prévenir le salon de coiffure qui a ouvert pour nous. Et me foutre la honte... ...a c'est fait... Il n'y a plus de respect" s'est-elle indignée.

Quand sept à huit
Sur TF1
Te coupe au montage
Ta sublime coiffure
Sans prévenir le salon de coiffure qui a ouvert pour nous
Et me foutre la honte
...a c'est fait ....
Il n'y'a plus de respect pic.twitter.com/SivWE8163r






"" LAAM (@LaamOfficial) November 17, 2019

"Pourquoi couper mes amies ?"

Lââm, visiblement bien remontée, ne s'est pas arrêtée là, et a tweeté à une autre reprise sa "colère", en indiquant toutefois que la propriétaire du salon de coiffure était son "amie" : "Je suis en colère contre 'Sept à Huit' (pas compris le titre puisque ça passe à 17h15). Je m'en fous qu'on me coup au montage. Mais pourquoi couper sans prévenir ? La jeune coiffeuse qui a ouvert son salon pour moi, la pauvre ! Et

(...)

Nous vous recommandons