«Le Morning Night» : le trio incontrôlable du «Morning Live» est de retour

Michaël Youn, Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine célèbrent leurs retrouvailles le jeudi 19 mars à 21h05 sur M6. Un programme dans lequel les trois trublions vont repousser les limites de l'humour.

À l'heure où la France s'enlise dans l'angoisse la plus totale à cause de la crise liée au coronavirus, certaines chaînes tentent d'apporter humblement un peu de couleur dans ce paysage obscur. C'est le cas de M6 qui dégaine, ce jeudi 19 mars en première partie de soirée, une émission dont le nom évocateur devrait titiller la nostalgie des milléniaux: «Le Morning Night». Vingt ans après leurs frasques costumées dans «Le Morning Live», que la chaîne diffusait chaque matin au début des années 2000, Michaël Youn, Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine ont décidé de se replonger l'univers de la farce. Dans cette nouvelle compilation de séquences hilarantes, les trois saltimbanques ont concocté un menu explosif mêlant à la fois happenings en plateau et magnétos tournés à l'extérieur.

» LIRE AUSSI - Michaël Youn: «Si j'avais réalisé ce documentaire, il aurait été un peu moins élogieux»

Plusieurs invités ont accepté d'accompagner leurs pitreries, à l'image de l'humoriste Claudia Tagbo ou encore de l'acteur Philippe Lacheau. Chaque célébrité devra relever une série de défis. Audrey Fleurot dansera du tango avec des palmes, la chanteuse corse Jenifer lira un communiqué truffé d'horreurs et Jamel Debbouze travestira les paroles du célèbre tube Je te survivrai. «Ces épreuves autour de l'humour mettent en valeur l'invité car ils en ressortent plus forts et plus grands. Nous ne les piégeons pas car nous préparons l'émission avec eux», affirme Michaël Youn qui espère que le programme bénéficiera à l'avenir d'une retransmission en direct sur M6.

Outre ces nouvelles séquences imaginées par la fantaisie des trois artistes, quelques madeleines de Proust assez savoureuses, habillement distillées dans le conducteur, replongeront le téléspectateur dans l'insouciance du «Morning Live». (...)

Nous vous recommandons