Le prince Andrew recadré par la journaliste pendant son interview confession

Le prince Andrew recadré par la journaliste pendant son interview confession

Closermag Le 2019-11-17  Source

Moment de vérité à la télévision britannique. Samedi 16 novembre dans la soirée, la BBC a diffusé le premier interview du prince Andrew depuis son implication dans le scandale Epstein. Tout au long de l'entretien, le fils de la reine d'Angleterre a tenté d'expliquer les liens qui l'unissaient avec Jeffrey Epstein, retrouvé mort dans sa cellule en août 2019. Déjà condamné en 2008 pour avoir conduit des jeunes filles à se prostituer en Floride, Jeffrey Epstein était accusé d'agressions sexuelles sur mineures.

A-t-il bien fait de continuer à fréquenter cet homme après sa libération en 2010 ? "Je m'en veux tous les jours", a affirmé le petit frère du prince Charles. "Ce n'est pas quelque chose qu'on attend d'un membre de la famille royale. On se doit être exemplaires et je ne l'ai pas été, c'est aussi simple que cela", a-t-il reconnu. Mais sa défense est loin d'avoir convaincu les Britanniques. En parlant de Jeffrey Epstein, l'ex mari de Sarah Ferguson a affirmé : "il s'est évidemment comporté d'une manière inconvenante".

Le Prince Andrew moqué par les Britanniques

Une explication qui a fait sursauter la journaliste qui l'interviewait. Emily Maitlis l'a recadré d'un ton ferme : "Inconvenante ? C'est un délinquant sexuel !", lui a-t-elle rétorqué. Le Prince Andrew a été obligé de reconnaître qu'elle avait raison. A l'instar de cette maladresse, le prince Andrew n'a pas du tout convaincu les Britanniques. Les médias anglais se sont particulièrement moqués de l'alibi utilisé par le prince pour se défendre des accusations d'agressions sexuelles dont il est l'objet. Le membre de la famille royale, huitième dans l'ordre d'accession au trône, a en effet affirmé qu'il était dans un restaurant de la chaîne Pizza Express d'une ville au sud de Londres au moment des faits décrits à Londres par son accusatrice Virginia Roberts. Un lieu très surprenant pour un membre de la famille royale.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons