Le prince Charles : ce traumatisme dont il a mis longtemps à se remettre

Dans son numéro du mercredi 3 juin 2020, le magazine hebdomadaire Point de vue s'intéresse à la place qu'ont les animaux de compagnie dans les familles royales. Que ce soit au sein des royautés espagnoles ou encore anglaises, les chiens notamment ont une place très importante. Ce n'est pas le prince de Galles qui dira le contraire puisque son épouse, Camilla Shand, a adopté deux Jack Russel.

Ces derniers sont prénommés Beth et Bluebell. Le duc et la duchesse de Cornouailles aiment tellement les boules de poils qu'ils "visitent fréquemment des refuges pour animaux et posent régulièrement" avec leurs compagnons à quatre pattes. La passion du prince Charles pour les bêtes remonte à de nombreuses années. Nos confrères évoquent même la tristesse que le père de William et Henry a ressentie lorsqu'il a perdu un chien qui comptait beaucoup pour lui. En effet en 1994, lors d'une visite au château de Balmoral en Ecosse (résidence estivale de la famille royale britannique), l'un de ses terriers préférés répondant au nom de Pooh a disparu.

Une famille royale fan des chiens

Décidé à le retrouver coûte que coûte, il avait même proposé d'offrir une récompense à celui qui mettrait la main sur son fidèle ami canin. Malheureusement pour lui, le prince de Galles n'a jamais pu le retrouver, à son plus grand regret. Les chiens font partie intégrante de la royauté britannique et ce, de génération en génération. Le duc et la duchesse de Cambridge ont jeté leur dévolu sur un cocker anglais prénommé Lupo, "hérité de la famille Middleton" et dont ils "louent les vertus pédagogiques auprès de leurs jeunes enfants". De leur côté, Meghan Markle et son mari ont agrandi leur famille avec Oz un beagle et Guy un labrador noir.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons