Le prince William : cette personne qu'il a aidée à sortir de la dépression

Le prince William : cette personne qu'il a aidée à sortir de la dépression

Closermag Le 2020-05-26  Source

À travers, les années, le prince William a aidé d'innombrables personnes à trouver l'aide dont elles avaient besoin grâce à son soutien à des organismes axés sur la santé mentale. Et c'est notamment le cas de l'archevêque de Canterbury, Justin Welby. Ce week-end, c'est donc tout naturellement qu'il a souhaité le remercier dans son éditorial pour le Sunday Times. Ainsi, il a partagé : "Je suis profondément reconnaissant envers Son Altesse Royale d'avoir parlé publiquement de la santé mentale, et j'espère que cela pourra encourager d'autres personnes qui souffrent seules à demander de l'aide et du soutien." Evoquant le prince William, l'archevêque de Canterbury a ajouté : "Cela m'a encouragé à chercher de l'aide lorsque je souffrais, une aide qui a été efficace."

Ce n'est pas la première fois que Justin Welby s'exprime sur sa santé mentale. En octobre 2019, il avait confié au micro de la BBC Radio : "L'année dernière, j'ai réalisé que j'étais déprimé. J'ai une fille qui a été très ouverte par rapport à ses expériences avec la dépression, et elle m'a aidé à voir que ce n'était pas quelque chose dont je devais avoir honte. C'est la vie, alors j'ai obtenu de l'aide. » Lors d'une conférence sur la santé mentale, l'archevêque avait ensuite révélé qu'il prenait des antidépresseurs et qu'il "se débrouillait très bien dans l'ensemble." Il avait également ajouté l'impact que la maladie pouvait avoir sur le travail : "La dépression est interprétée par de nombreux employeurs comme quelqu'un... Qui est incapable de sortir du lit le matin et n'est pas en mesure de faire son travail correctement."

La santé mentale est un sujet qui touche le prince William

Dimanche 24 mai 2020, afin de conclure la semaine de sensibilisation à la santé mentale, le prince William avait à nouveau confié à quel point le sujet lui tenait à c...ur : "Je suis particulièrement heureux que le service de cette semaine soit axé sur l'importante de la santé mentale positive. La santé mentale est un problème dont Catherine et moi, nous nous soucions énormément, et nous sommes déterminés à tout faire pour éliminer la stigmatisation qui y est attachée." Le grand frère du prince Harry avait également ajouté que personne ne devait s'inquiéter d'être une charge pour les autres.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons