Love Island: une candidate dézingue le tournage de l'émission présentée par Nabilla

Love Island: une candidate dézingue le tournage de l'émission présentée par Nabilla

Voici Il y'a 2 semaines  Source

Sarra a participé à l'émission Love Island, présentée par Nabilla avec l'esprit ouvert. Entre ses études d'architecture et des photos de mode elle s'est retrouvée confrontée aux méthodes et surprises d'une production de téléréalité. Elle a raconté son expérience dans un entretien.

Sarra était "l'électron libre" au sein du casting de l'émission Love Island, présenté par Nabilla sur Amazon Prime. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu pour elle. Première surprise présentée à la jeune femme au début du tournage : elle ne savait pas le rôle qu'elle allait occuper jusqu'à la dernière minute. "Quelques heures avant le lancement du tournage, la production est venue m'expliquer que j'allais être la bombe à retardement au milieu des cinq premiers couples de l'aventure", raconte-t-elle au Figaro. Elle s'attendait à sortir de sa zone de confort après avoir regardé des extraits de la version britannique, qui était "trop osée" pour elle. Sarra avait ainsi mis des garde-fous : "Je les avais prévenus que je suis musulmane, que j'ai une certaine éducation et qu'il y a des choses que je ne peux pas me permettre de faire." Malgré tout, la jeune femme a joué le jeu: "Je sais que je renvoie cette image de la fille sulfureuse et sûre d'elle alors qu'au fond de moi, ce n'est pas du tout ça. Mais j'étais prête à m'en amuser."

Pas à sa place

Malgré toute cette préparation, Sarra n'a pas totalement apprécié cette expérience, qui allait à l'encontre de ses valeurs. "J'ai très mal vécu le tournage parce que je ne supportais pas cette vie en communauté en étant cloisonnée." Elle précise que ses partenaires à l'écran, eux, ne partageaient visiblement pas son malaise."Je n'étais pas forcément bien comprise par moments." Certaines de ses actions sont allées trop à contre-courant du principe du jeu : "La deuxième nuit, je devais dormir dans le même lit que Jimmy mais j'ai refusé, j'étais partie m'installer dans le salon." La jeune femme a finalement choisi de quitter la compétition au bout du quatrième jour. "Dès le premier soir, j'avais envie de partir. Passée l'adrénaline de l'arrivée, la rencontre avec Nabilla et les autres candidats, j'ai rapidement senti que je n'étais pas à ma place." Mais si elle n'a pas pu aller au bout de son expérience, tout n'a pas été perdu pour Sarra, désormais en confinement en Tunisie, elle pense à créer sa propre marque et pourquoi pas participer à une nouvelle téléréalité. Comble de son histoire, elle révèle: "Grâce à Love Island et à mon absence, un garçon que je connais depuis très longtemps m'a déclaré ses sentiments et aujourd'hui, je vis une belle histoire d'amour." Quand la réalité dépasse la fiction.

Nous vous recommandons