Malika Ménard partage pour la première fois l'histoire derrière l'une de ses cicatrices

Ce dimanche 20 septembre 2020, Malika Ménard a décidé de briser un tabou en parlant d'une petite marque qu'elle a sur la peau depuis sa plus tendre enfance. Sur son compte Instagram, l'ancienne Miss France a dévoilé en photo une légère imperfection qu'elle a sur une de ses jambes et qui passe presque inaperçu. "Les cicatrices sont des traces visibles sur la peau, conséquences d'une blessure", commence-t-elle, avant de préciser que "nous avons tous des cicatrices".

"Elles nous rappellent que notre passé est réel. Elles font partie de notre histoire", ajoute la jolie brune de 33 ans. "Celle qui figure sur ma cuisse gauche a 27 ans, elle date d'une cession 'découpage' / devoir de CP la maison. Peut-être ne l'aviez-vous jamais remarqué", explique Malika Ménard en légende de son post. En commentaires, un internaute lui assure que "même avec cette cicatrice, elle est très belle", tandis qu'un autre lance avec humour : "J'espère que la note obtenue en CP valait [la peine, NDLR] de se découper la jambe".

Une Miss qui travaille dans le journalisme

Depuis qu'elle est devenue reine de beauté en 2010, Malika Ménard a bien évolué. Mis part poster de nombreuses photos d'elle sur ses réseaux sociaux, elle exerce le métier de journaliste. Elle a commencé sa carrière en réalisant un stage de deux ans TV Magazine. En février 2011, elle anime l'émission Paris tout compris, diffusée sur France 3. Un an plus tard, elle travaille ensuite la radio Le Mouv' puis décroche un poste au sein de la chaîne L'équipe 21. Depuis septembre 2013, elle est de retour sur la Trois. Depuis juin 2017 notamment, elle anime l'émission 9h50 le matin en Normandie. En parallèle, elle décroche un poste au sein de la chaîne NRJ 12.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons

People

Rocco Siffredi positif au coronavirus

Parismatch

People

Gérard Jugnot joue les pères fouettard

Parismatch