Mariage de Kate et William : Sarah Ferguson profondément "meurtrie" de ne pas avoir été invitée

Sarah Ferguson fait amende honorable. En 2011, la duchesse d'York payait cher ses nombreux dérapages en n'étant pas conviée au mariage de Kate et William. Profondément "meurtrie" par cet affront, Fergie a préféré partir quelques semaines en vacances en Thaïlande, afin de se ressourcer loin de l'effervescence britannique, qu'elle ne supportait plus. Comme elle le révèle Mirror, l'ancienne membre de la famille royale britannique, divorcée d'Andrew d'York depuis 1996, a compris les erreurs qu'elle avait commises par le passé grâce cette offense.

En effet, le comportement de Sarah Ferguson n'a pas toujours été jugé bon par la famille royale britannique. Celle-ci lui reproche notamment d'être apparue topless dans la presse internationale en 1992 avec un homme d'affaires texan, alors même qu'elle était encore mariée au dernier fils d'Elizabeth II cette époque. Quelques mois seulement avant le mariage de Kate et William, Fergie s'était fait remarquer en pactisant avec un journaliste britannique. Ce dernier lui avait fait croire qu'il était un richissime homme d'affaires qui souhaitait rencontrer Andrew d'York, et lui avait demandé son aide contre 575 000 livres. La duchesse avait accepté. Sans savoir qu'elle était filmée et piégée, elle avait demandé une avance de 40 000 livres.

Aujourd'hui, Sarah Ferguson comprend pourquoi la famille royale britannique l'a black-listée, mais révèle avoir été profondément "meurtrie" de ne pas pouvoir assister au mariage de son neveu. Sur le plateau d'Oprah Winfrey il y a quelques années, elle avait déclaré que cette non invitation ne l'avait pas surprise : "Je me suis senti inutile, mais c'était tout fait compréhensible qu'ils ne m'invitent pas. Pourquoi m'auraient-ils invitée ? J'ai compris que, par le passé, je me laissais vaincre par mon comportement, et je vis présent avec le regret de mes erreurs".

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons

People

Alexis Pinturault fait la course en tête

Parismatch