Mariah Carey : cette tromperie qui l'a aidée à sortir de son premier mariage

Mariah Carey : cette tromperie qui l'a aidée à sortir de son premier mariage

Closermag Le 2020-09-23  Source

Le 5 juin 1993, c'est à tout juste 23 ans que Mariah Carey épousait le président de Sony Music Entertainment, Tommy Mottola. Si le duo a vécu des jours heureux, c'est après la sortie de l'album Daydream que les choses se sont gâtés. Très jaloux, le mari de la chanteuse l'a fait suivre, mise sur écoute, et même enfermer dans sa propre maison ! Finalement, c'est le 30 mai 1997 qu'ils annonçaient leur séparation, avant de divorcer le 2 décembre 2000. Dans un extrait d'une interview accordée à Oprah Winfrey à l'occasion de la sortie de son autobiographie, Mariah Carey s'est laissé aller à quelques confidences, révélant que sa relation avec Derek Jeter à la fin des années 1990 l'avait aidé à quitter son époux.

Face à la diva, Oprah Winfrey a demandé : "Avant de divorcer de Tommy Mottola, vous avez rencontré le joueur de baseball des Yankee, Derek Jeter, et vous dites qu'il a servi un objectif très élevé dans votre vie. C'était une de ces situations où la bonne personne était au bon endroit et au bon moment. Qu'y avait-il à propos de Derek ? Il a aussi sa propre chanson, non ?" En toute transparence, Mariah Carey a révélé : "Il a eu sa propre chanson. Il a eu quelques chansons. Il a été un catalyseur qui m'a aidé à sortir de cette relation parce que je croyais qu'il y avait quelqu'un d'autre." Si Mariah Carey ne connaissait pas encore bien Derek Jeter, elle a tout de suite succombé à son charme : "Je ne savais pas qui il était, nous nous sommes rencontrés et j'ai écrit des chansons à ce sujet."

Mariah Carey est reconnaissante envers DerekJeter

Si la chanteuse de 50 ans n'est pas restée longtemps avec le sportif, il lui a permis d'avoir un autre regard sur l'amour : "Honnêtement, je ne pense pas que c'était du genre 'Oh mon Dieu, il était l'amour de ma vie'. Comme je l'avais fait avant, parce que je ne pensais pas rencontrer quelqu'un qui ne le ferait pas. Quel est le mot ? J'ai utilisé le mot, j'ai juste pensé à ça la nuit dernière. Pas mépriser, mais qui se sente supérieur à moi parce que je ne suis pas d'une manière ou d'une autre dans l'esprit de la plupart des gens, et ils ont des idées préconçues, peu importe. Mais il a été un catalyseur. Et je pense que c'était magnifique."

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons