Mariés au premier regard: la production répond Mélodie après de graves accusations

Mariés au premier regard: la production répond Mélodie après de graves accusations

Voici Le 2020-01-21  Source

Mélodie a décidé de régler ses comptes. Sur ses réseaux sociaux, elle a assuré que la production de Mariés au premier regard avait tenté de la faire passer pour une "méchante". De graves accusations, auxquelles l'une des productrices de l'émission s'est empressée de répondre.

A chaque saison de Mariés au premier regard - et autres émissions de télé-réalité -, il y a toujours au moins un candidat qui s'en prend au montage. Cette année, c'est Mélodie qui en a fait la démonstration. Elle, qui a épousé Adrien après que les scientifiques les ont déclarés compatibles 74%, fait l'objet d'un véritable lynchage sur les réseaux sociaux. La raison ? Les internautes lui reprochent sa grande froideur avec celui qui est devenu son époux. Déj au moment de leur union, la jeune femme de 29 ans n'avait pas caché sa déception en découvrant l'homme qui lui était promis. Face aux caméras, elle avait fait plusieurs commentaires désobligeants sur son physique. Un comportement dont elle a une nouvelle fois fait preuve dans l'épisode diffusé ce lundi 20 janvier. Alors que son mari l'avait invitée ouvrir le bal, la fille du sosie non officiel de Nicolas Sarkozy s'est montrée très distante avec lui. Elle l'a même étonnamment repoussé lorsque celui-ci a tenté de poser sa main sur son dos.

Mélodie se défend face aux critiques

Agacée par les nombreuses critiques dont elle fait l'objet, Mélodie a décidé de réagir ces fameuses séquences dans sa Story Instagram. Elle a ainsi nié avoir demandé Adrien d'arrêter lorsque celui-ci a posé la main sur elle. Dans un second post, elle a partagé une photo de la cérémonie, où toutes les convives sont réunies. « Pourquoi la super ambiance de cette soirée ne s'est pas vue l'écran, parce qu'il fallait bien que la dure Mélodie ait un rôle de méchante ? », s'est-elle interrogée en légende. Une intention que Kamila Fievet-Palies, l'une des productrices de l'émission, nie en bloc. Contactée par Télé-Loisirs, elle assure que « tout s'est vraiment passé ». « Ce moment de gêne a eu lieu. Elle a dit plusieurs fois 'arrête' Adrien. Mélodie a un vrai souci avec le tactile. Bien sûr, tout est raconté plus rapidement, ça a mis plus de temps, cette danse a été plus longue. Mais le fond reste la vérité », s'est-elle défendue.

Selon la productrice, Mélodie a peut-être « une perception de soi qui n'est pas la bonne ». Mais une chose est sûre : personne n'a jamais voulu la faire passer pour une « méchante ». « D'ailleurs, dans les épisodes venir, on va découvrir qu'elle va se battre pour aller de l'avant », argumente Kamila Fievet-Palies. Reste que la candidate gardera probablement un souvenir amer de cette expérience télévisuelle...

Nous vous recommandons