Marine Delterme, héroïne d' Alice Nevers : «Il faut bousculer un peu les choses»

INTERVIEW - Le cross-over Section de recherches-Alice Nevers, deux séries phares de TF1, marque le début de la saison 16 de la série judiciaire avec un double épisode intitulé Série noire. La comédienne Marine Delterme nous en dit plus.

La juge Alice Nevers (Marine Delterme) est enlevée et séquestrée près de Nice. Son ravisseur menace de lui couper un doigt si Fred Marquand (Jean-Michel Tinivelli), flic la crim' mais aussi son compagnon, ne retrouve pas l'assassin de sa s...ur. Ce dernier demande l'aide des gendarmes Bernier (Xavier Deluc) et Auriol (Franck Sémonin)... «Arrivant juste après la fin de la saison de Section de recherches, nous héritons des enjeux personnels de Bernier, préoccupé par son fils, explique Vincent Mouluquet, producteur d'Alice Nevers. De son côté, avec l'enlèvement d'Alice, Marquand est dans un état d'inquiétude extrême. Nous avons décidé de développer une connivence entre ces deux personnages, dont on va découvrir qu'ils se connaissent depuis l'adolescence. Nous souhaitions que ce cross-over marque également un bouleversement dans la vie professionnelle et personnelle d'Alice...» Marine Delterme, son interprète, rencontrée au festival CannesSéries, se confie sur son personnage et son travail.

TV MAGAZINE. - L'idée de ce cross-over vous a-t-elle immédiatement séduité

Marine DELTERME. - Je me suis d'abord inquiétée car il n'est pas évidemment d'associer deux séries avec des univers très différents et de proposer des partitions équitables tous les acteurs mais le scénario était très bien écrit et très équilibré. Je connaissais Xavier, avec qui j'avais tourné il y a fort longtemps. Et c'était très agréable de se déplacer Nice. Par ailleurs, je deviens procureur grâce cet événement, ça déplace les enjeux. C'est une saison de changement bénéfique et salutaire, rafraîchissante même.

Comment Alice vit-elle ce bouleversement professionnel'

Après 16 ans de bons et loyaux service comme juge d'instruction, avec son vocabulaire, j'ai eu du (...)

Nous vous recommandons