Mary Kate Olsen : cette raison imposée par son mari qui a précipité son départ de chez eux

Mary Kate Olsen : cette raison imposée par son mari qui a précipité son départ de chez eux

Closermag Le 2020-05-28  Source

Mary-Kate Olsen va enfin pouvoir passer à autre chose. Le 25 mai dernier, la styliste a pu faire une nouvelle demande de divorce auprès des tribunaux de New York pour mettre fin à son mariage avec Olivier Sarkozy. Une procédure qui a été retardée en raison de la pandémie de Covid-19, et qui se faisait de plus en plus urgente pour l'ex-actrice, qui souhaitait surtout quitter le domicile conjugal au plus vite. Et ce notamment parce que depuis plusieurs semaines, elle ne vivait plus seule avec son futur ex-mari, mais aussi... son ex-femme, Charlotte Bernard, leurs deux enfants Julien et Margot âgés de 20 et 18 ans, ainsi que sa mère, Christine de Ganay.

"Olivier était préoccupé par la sécurité de sa famille à New York pendant la pandémie, rapporte ainsi une source à Page Six. Il a insisté auprès de Mary-Kate pour lui demander d'amener son ex-femme, leurs enfants et sa mère de la ville, à leur domicile de Bridgehampton". Une demande à laquelle Mary-Kate Olsen semble avoir cédé, non sans arrière-pensée, puisque la jumelle d'Ashley Olsen avait déjà en tête de divorcer d'Olivier Sarkozy et de partir au plus vite.

Mary-Kate Olsen : "Je suis pétrifiée"

Un soulagement pour la star de La Fête à la maison, qui avait été sommée par Olivier Sarkozy de quitter l'appartement pas plus tard que le 18 mai dernier, et ce, en pleine pandémie de Covid-19, mais aussi, pendant le confinement. Une opération impossible pour Mary-Kate Olsen, qui avait fait une demande de divorce en urgence, qui lui avait été néanmoins refusée. "Je suis pétrifiée que mon mari essaie de me priver de la maison dans laquelle nous avons vécu et, s'il réussit, je ne vais pas seulement perdre ma maison, mais je risque aussi de perdre mes biens personnels (...). Et il m'est impossible de trouver un nouvel appartement dans un délai aussi court", avait-elle précisé dans sa demande. Désormais, avec une demande de divorce déposée, la styliste de 33 ans a pu se trouver un nouvel appartement.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons