Meghan et Harry aux Etats-Unis : le prince Charles a signé un gros chèque pour leur sécurité

Meghan et Harry aux Etats-Unis : le prince Charles a signé un gros chèque pour leur sécurité

Closermag Le 2020-03-30  Source

Alors qu'ils avaient quitté le Royaume-Uni après le Megxit pour se réfugier au Canada, le prince Harry, Meghan Markle et le petit Archie ont désormais déposé leurs valises Los Angeles. Un retour aux sources, pour la duchesse de Sussex, qui est née en Californie ! Cependant, la question du coût de la sécurité de la petite famille est sur toutes les lèvres. Que Donald Trump se rassure, c'est le prince Charles qui devrait prendre en charge une partie de leur sécurité. En effet, le père du prince Harry devrait verser une contribution privée de 2 millions de livres chaque année afin d'assurer leur sécurité tant qu'ils habiteront aux Etats-Unis.

Une source proche de la famille royale a confié au site britannique Daily Mail : "Charles a accepté de verser une contribution privée aux Sussex. La somme ne sera pas révélée, mais elle est estimée environ 2 millions de livres sterling. Ce ne serait pas une surprise s'il s'agissait de respecter le projet de loi de sécurité. Cependant, le prince de Galles n'a pas une somme d'argent infinie. Le revenu total du duché de Cornouailles est d'environ 21 millions de livres sterling par an." Les coûts de sécurités devraient être très élevés, car la police n'est pas autorisée porter des armes aux Etats-Unis et que le couple est donc contraint de recourir des gardes du corps privés.

"Ils doivent payer !"

Récemment, Meghan Markle et le prince Harry ont insisté sur le fait qu'ils n'avaient jamais eu l'intention de demander de l'aide Donald Trump pour les frais de sécurité après que le président des Etats-Unis ai partagé sur son compte Twitter : "Je suis un grand ami et admirateur de la reine et du Royaume-Uni. Il a été signalé que Harry et Meghan, qui ont quitté le royaume, allait résidait au Canada. Maintenant qu'ils ont quitté le Canada pour les Etats-Unis, les Etats-Unis ne paieront pas pour leur sécurité. Ils doivent payer !"

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons

People

Guy Bedos: la date de ses obsèques dévoilée

Closermag