Meghan et Harry : pourquoi ils ne pourront pas toucher les sommes folles exigées pour leurs événements

Meghan et Harry : pourquoi ils ne pourront pas toucher les sommes folles exigées pour leurs événements

Closermag Le 2020-09-19  Source

Ce vendredi 18 septembre 2020, le magazine Mirror révèle que Meghan Markle et le prince Harry devraient probablement revoir leurs exigences financières la baisse. En effet, il semblerait que le couple espère toucher des sommes folles pour chacun de leur évènement (comprises entre 750.000 dollars et un million). Malheureusement pour les parents du petit Archie, tout ne devrait pas se dérouler comme convenu.

Selon un organisateur d'évènements, le duc et la duchesse de Sussex devraient plutôt être payés 250.000 400.000 dollars par évènement. Leur volonté d'obtenir jusqu' un million de dollars pour parler publiquement semble d'autant plus aberrante qu'ils ne font plus partie officiellement de la famille royale britannique. D'après l'interlocuteur de nos confrères anglosaxons, Meghan Markle et son époux risquent de dissuader de nombreux clients potentiels en exigeant autant d'argent pour accepter d'être la tête d'un événement. Autre chose qui pourrait faire peur aux éventuels clients : les deux tourtereaux sont également très pointilleux concernant le formulaire de demande d'événement virtuel.

Rien ne doit être laissé au hasard

L'organisateur d'événement doit ainsi mentionner l'avance toutes les entreprises, les individus, les membres de l'organisation qui seront présents le Jour J, si la collaboration est établie. Il doit expliquer comment le discours devrait être diffusé sur internet, préciser s'il y a des orateurs supplémentaires, donner les détails des billets Meghan Markle et le prince Harry, mais aussi annoncer les personnes qui ont déj participé l'événement. Enfin, "les frais devront être payés directement partir du compte de l'organisation contractante". Autant de consignes strictes qui pourraient faire peur aux éventuels organisateurs d'événements.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons