Meghan Markle : comment Harry lui a donné un coup de main pour son job post-Megxit

Meghan Markle : comment Harry lui a donné un coup de main pour son job post-Megxit

Closermag Le 2020-04-04  Source

C'est son premier fan et le prince Harry l'a prouvé d'une manière inattendue il y a quelques mois. Après l'officialisation du Megxit en début d'année, Meghan Markle a repris le fil de sa carrière d'actrice et son premier job a été rapidement dévoilé. La maman d'Archie a été choisie par Disney pour raconter la fabuleuse histoire du documentaire intitulé Elephant, disponible depuis le 3 avril sur la plateforme de streaming Disney+. Lors des sessions d'enregistrement de sa voix, Meghan Markle a pu compter sur le soutien du prince Harry, présent également dans le studio pour donner son avis sur la performance de sa femme.

Harry a accompagné Meghan dans les célèbres studios londoniens de Pinewood en octobre 2019. Il n'a rien manqué du texte récité par sa femme et il n'a pas hésité lui donner quelques conseils et son avis sur sa voix. Il a également corrigé ses erreurs de prononciation. Meghan Markle a tout de suite corrigé le tir après les remarques de son mari. Le réalisateur du documentaire Roy Conli a salué le professionnalisme de l'ancienne star de la série Suits : "Elle voulait que tout se passe bien et c'était un plaisir de collaborer avec elle."

La productrice du documentaire, Vanessa Berlowitz, s'est félicitée de la présence d'Harry en studio dans une interview au site américain People : "C'était génial d'avoir Harry avec nous. Il a un vraie connexion avec le Botswana." Très engagé sur le sujet de la protection des animaux tout comme son grand frère le prince William, Harry s'est rendu régulièrement en Afrique ces dernières années.

Meghan critiquée par la presse britannique

Ses conseils judicieux n'ont pas évité les critiques acerbes l'encontre de Meghan Markle. Sa voix a été jugée trop "mielleuse" par le quotidien britannique The Telegraph. Son ton a été jugé "souvent surexcité", "mièvre" et un peu trop "sentimental" dans les colonnes du très sérieux The Times. Mais la palme de la critique la plus dure encaisser revient sans aucun doute au Guardian : "Meghan se met la narration de Disney comme un canard anthropomorphe l'eau."

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons