Meghan Markle et le prince Harry : cette décision choc d'Elizabeth II qui n'arrange par leurs affaires

Meghan Markle et le prince Harry : cette décision choc d'Elizabeth II qui n'arrange par leurs affaires

Closermag Le 2020-02-19  Source

La guerre serait-elle bel et bien ouverte entre le prince Harry, Meghan Markle et la famille royale ? Selon des informations du Daily Mail ce mercredi 19 février, la reine et ses équipes ont interdit au couple d'utiliser le nom de "Sussex Royal", une décision qui fait suite leur départ de la couronne.

Début 2020, en effet, Meghan et Harry ont annoncé leur volonté de prendre leur distance avec "The Firm", de vivre une partie de l'année au Canada et de prendre leur indépendance financière, ne comptant plus sur l'argent public pour subvenir leurs besoins. Un changement radical dans leur vie, mûrement réfléchi après avoir tant souffert, notamment des intrusions de la presse britannique dans leur intimité.

Problème : le couple a déj déposé durant l'année 2019 leur marque sous l'appellation "Sussex Royal", leur permettant de commercialiser des objets et sociétés aussi variés que des pyjamas, des magazines, des newsletters, des écharpes, des bandanas, ou encore des sociétés de conseil et parrainage. Leur compte Instagram est également nommé "Sussex Royal", de même que leur organisme de parrainage. Tant de modifications apporter leur image qui auront un certain coût.

Le devoir "de protéger la monarchie"

La reine n'aura donc fait preuve d'aucune indulgence l'égard de son petit-fils, qui a longtemps été l'un de ses préférés. Et si, comme l'expliquent les journalistes du Daily Mail, il reste encore moult détails régler dans cette rupture entre Harry, Meghan et la couronne. "La famille a souligné qu'elle voulait soutenir le couple dans les projets de leur nouvelle vie. Mais clairement, les responsables de la reine et du palais ont le devoir de protéger la monarchie. Les activités commerciales de Meghan et Harry ne peuvent pas en faire partie", a fait savoir une source auprès de la journaliste britannique Rebecca English sur Twitter.

Les internautes ont cependant souligné que le prince et la princesse Michael de Kent - le cousin de la reine et son épouse - n'ont eu, de leur côté, aucun mal engranger des profits en utilisant leur nom royal - la princesse a sorti toute une série de livres estampillés "Son Altesse Royale".

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons