Meghan Markle et le prince Harry en toute discrétion : ce projet qui leur tient coeur

Le duc et la duchesse de Sussex se sont certes mis en retrait de la famille royale britannique, mais pour autant ils ne comptent pas arrêter leur militantisme et leur activisme. Ces derniers jours, la mort de George Floyd a suscité une vague d'émotion et d'indignation non seulement aux Etats-Unis, mais aussi dans le monde entier. Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont récemment discuté avec des leaders de communauté, sur comment tous les deux peuvent en apprendre davantage et contribuer au mouvement #BlackLivesMatter.

Une source proche du couple royal a confié : "Ils passent des appels avec des leaders de communauté et d'associations". Cependant, tous ces engagements, les parents d'Archie tiennent les faire dans la plus grande discrétion. "Mais ils font cela de façon privée, tout comme ils continuent de voir comment ils peuvent jouer un rôle", a ajouté la source. "Et ils veulent aussi en apprendre davantage et en discuter, comme nous tous", a conclu la source proche du couple royal, auprès de People.

La déclaration de Meghan Markle

Dans la journée du mercredi 3 juin dernier, Meghan Markle est sortie du silence, suite au décès de George Floyd. Près de dix jours après que l'homme afro-américain ait été tué par la police de Minneapolis, la mère de famille de 38 ans a prononcé une allocution, par visioconférence, aux élèves diplômés de son ancienne école, l'Immaculate Heart High School Los Angeles. "La vie de George Floyd était importante et la vie de Breonna Taylor était importante et la vie de Philando Castile était importante et la vie de Tamir Rice était importante", a-t-elle notamment déclaré. "Je ne savais pas trop ce que je pouvais vous dire. Je voulais dire la bonne chose et j'étais vraiment nerveuse. Et j'ai réalisé que la seule mauvaise chose dire est de ne rien dire", a-t-elle ajouté.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons