Meghan Markle et le prince Harry font tout pour ne pas croiser Donald Trump

Le couple royal britannique ne veut décidément pas être associé à Donald Trump. Meghan et Harry se débrouillent toujours pour fausser compagnie au président des Etats-Unis lorsque celui-ci est en déplacement en Europe, comme en ce moment.

Donald Trump est en voyage officiel en Europe pour fêter les 70 ans de l'OTAN depuis ce lundi 2 décembre pour deux jours. Et si ce dernier espérait une poignée de main avec la duchesse de Sussex, citoyenne et actrice américaine, il n'en sera rien. Ce mercredi 3 décembre, le président américain s'est débrouillé pour à la fois rencontrer Emmanuel Macron et à la fois passer sa fin de soirée à Buckingham Palace. Le programme : une réception organisée par la reine Elisabeth II. Mais tout le gratin royal n'y sera pas, au premier rang duquel : Meghan et Harry.

Pour ce Noël, direction les Etats-Unis

"Le duc et la duchesse de Sussex consacreront ce dernier mois de l'année à leur famille, pouvait-on lire dans un communiqué publié en novembre dernier. Ayant passé les deux derniers Noël à Sandringham, leurs Altesses Royales passeront cette année les fêtes, en tant que nouvelle famille, avec la mère de la duchesse, Doria Ragland." Un emploi du temps que ne modifierait pour rien au monde le couple. Entre Meghan et Donald Trump, ce n'est pas l'amour fou. En juin dernier, elle refusait déjà de le rencontrer. L'impopulaire président l'avait alors qualifiée de "méchante" aux médias. Dans un enregistrement audio rendu public à la même époque par des journalistes, on entendait ce dernier insulter la duchesse. Des préliminaires qui n'augurent pas une rencontre de sitôt.

Nous vous recommandons