Meghan Markle et le prince Harry : le Canada ne paiera plus pour leur sécurité dès qu'ils aurontquitter la monarchie

Depuis le mois de janvier dernier, le prince Harry et son épouse Meghan Markle vivent dans une belle villa située sur l'île de Vancouver, au Canada. Seul hic, la sécurité du couple coûterait trop d'argent au pays d'Amérique du nord. En janvier dernier, on apprenait que, lors d'une séance de questions, la séparatiste du parti du Bloc québécois Christine Notmandin avait demandé la Chambre des communes du Royaume-Uni ce que les Québécois n'aient pas assurer la sécurité pour la royauté. La RCMP (Gendarmerie royale du Canada) avait alors annoncé que des "discussions [étaient] en cours".

Depuis le mois de novembre, cette même gendarmerie royale donc s'occupe de la sécurité du prince Harry et de Meghan Markle. Seulement le gouvernement canadien a l'intention d'arrêter de contribuer ces coûts"dans les semaines suivre", a déclaré le ministre fédéral de la Sécurité publique Bill Blair. À noter que le 31 mars prochain, le couple quittera officiellement la monarchie. L'annonce a été faite par le gouvernement canadien dans un communiqué officiel, jeudi 27 février, auprès de CBC News.

Une facture de sécurité élevée

Selon les informations du Mirror, la facture de la sécurité du prince Harry et Meghan Markle s'élèverait environ 20 millions de livres sterling par an, soit environ 23 millions d'euros... Et cette dernière pourrait d'autant plus augmenter car les parents et leur fils le petit Archie n'ont pas fini de parcourir le monde. Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles. Et ce n'est pas tout, l'ancien responsable de la protection du Met, Dai Davies, avait déclaré qu'actuellement, "les plans [de sécurité] sont irréalisables". Et pour cause, il y aurait un important manque d'officiers entraînés. "Ils agissent comme si aucune des règles ne leur était applicable", avait-il ajouté.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons