Meghan Markle: pourquoi Lady Di n'aurait pas été déçue par son attitude

Meghan Markle: pourquoi Lady Di n'aurait pas été déçue par son attitude

Voici Le 2020-02-26  Source

Depuis l'annonce du Megxitqui a scellé l'avenir du prince Harry et de son épouse Meghan Markle, nombreuses sont les personnes pointer du doigt l'attitude de l'Américaine. Si les choses avaient été différentes, l'actrice aurait pu compter sur un soutien de poids : celui de Lady Di.

Depuis l'annonce du Megxit en ce début d'année 2020, tous les voyants sont au rouge Buckingham Palace. Il faut dire que personne ne s'attendait ce départ du prince Harry et de sa femme Meghan Markle. Si le couple royal a décidé de traverser l'Atlantique pour s'installer aux Etats-Unis, c'est principalement pour fuir le tumulte médiatique dont il faisait l'objet. Et ce départ n'est pas forcément vu d'unmauvais ...il par tout le monde. Même si voir le duc de Sussex s'en aller a ému la famille royale et tout le peuple britannique, sa compagne laisse un souvenir quelque peu différent. Il faut dire que l'actrice aurait quelque peu abusé lors de son séjour anglais. Coup-bas Kate Middleton, affront envers Sa Majesté Elizabeth II, distances prises avec le protocole... Bref, lasouveraineté britannique n'a visiblement que peu goûté tous ces débordements. Les nounous du bébé royal, exaspérées au possible, ont même démissionné de leur poste, c'est dire. Cependant, on apprend aujourd'hui qu'une personne n'aurait pas été déçue par l'attitude de Meghan Markle. Il s'agirait de Lady Di en personne.

Parole de designer

Cette information nous vient de Paul Costelloe. Ce designer irlandais de 74 ans a collaboré pendant 15 ans avec la regrettée princesse de Galles. Il s'est confié nos confrères irlandais d'Evoke en ce mardi 25 février, expliquant notamment qu'elle «n'aurait pas été contrariée par le départ du prince Harry». Avant de continuer : « Elle lui aurait certainement dit "fais ce que tu as faire".Elle n'était pas du tout royaliste, c'était une femme du peuple qui aurait fait passer le bonheur de son fils avant tout ». Pour l'ami de longue date de la mère de William et Harry, cela ne fait donc aucun doute : Lady Di aurait encouragé son fils suivre sa bien-aimée si cela correspond l'idée qu'il se fait du bonheur. Sa belle-fille qu'elle ne verra malheureusement jamais le lui rend d'ailleurs bien en ne manquant pas les occasions de lui rendre de discrets hommages. Finalement, qui a dit que la duchesse de Sussex n'avait pas de sens de la famille ?

Nous vous recommandons