Michael Douglas affaibli par son cancer: il dévoile le poids qu'il a perdu

Michael Douglas affaibli par son cancer: il dévoile le poids qu'il a perdu

Voici Le 2019-06-19  Source

Mis à l'honneur au 59eme festival de Télévision de Monte-Carlo, Michael Douglas est revenu sur sa carrière et surtout sur la maladie qui l'a rongé durant des mois.

À l'instar d'Alain Delon lors de la 72e édition du Festival de Cannes, Michael Douglas a été honoré au Festival de Télévision de Monte-Carlo. S'il est venu représenter la série La Méthode Kominsky dans laquelle il tient l'un des premiers rôles, l'acteur de 74 ans a surtout reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière, débutée dans les années 1970. Les cartons au box-office se sont très vite enchaînés: Chute Libre, The Game et Basic Instinct entre autres. Des longs-métrages qui, selon lui, ont contribué à son succès. À l'instar de Ma vie avec Liberace, sorti en 2013, qu'il ne pensait pourtant jamais voir se réaliser un jour.

À l'époque, Michael Douglas termine de se battre contre un cancer. Une maladie qui a retardé le tournage du film: «Je voulais travailler avec Matt Damon et Steven Soderbergh. [...] Ils m'ont fait croire que leurs agendas respectifs ne leur permettraient pas de s'attaquer au mythe de cette icône gay. J'ai cru que c'était foutu, que le film ne verrait pas le jour et j'ai été très déçu», explique-t-il à 7sur7.

En réalité, l'équipe qu'il voulait voir dans le film avec lui se souciait plus de sa santé qu'autre chose: «J'avais perdu quarante kilos à cause de mon traitement contre le cancer. Je n'étais pas prêt, je n'aurais pas été crédible dans le rôle de Liberace. Me dire qu'ils n'étaient pas disponibles, c'était une façon polie de me faire passer un message: "On veut juste te laisser le temps de retrouver la forme"». Un mal pour un bien quand on sait que son rôle de Liberace lui a valu de nombreuses récompenses.

Nous vous recommandons