Michael Jackson «ignoré» par la reine Elizabeth II: ses efforts vains pour attirer son attention

Michael Jackson «ignoré» par la reine Elizabeth II: ses efforts vains pour attirer son attention

Voici Il y'a 4 jours  Source

Avant sa mort, Michael Jackson s'est évertué à obtenir la reconnaissance de la reine Elizabeth II. Son ancien garde du corps révèle les tentatives « désespérées » du chanteur pour prendre contact avec la souveraine d'Angleterre.

Michael Jackson est encore aujourd'hui une star incontestée et figure de la pop incontournable. Mais il y a une personne en particulier qui n'a semble-t-il jamais été fan du chanteur : il s'agit de la reine Elizabeth II. Cette dernière aurait toujours refusé d'entrer en contact avec lui. Pire encore, elle l'aurait complètement ignoré. À en croire les révélations de l'ancien garde du corps de l'interprète de Thriller Matt Fiddes auprès du Daily Mail, son patron souhaitait obtenir le titre de chevalier et pour ce faire il n'hésitait pas a envoyer des lettres à la monarque d'Angleterre, quitte à se montrer insistant.

« Je suis la plus grande star du monde, pourquoi ne suis-je pas Sir Michael Jackson, que se passe-t-il ? », s'interrogeait l'artiste. « Michael était très ambitieux, il l'a toujours été. La seule chose qu'il n'avait pas, et qui était pourtant très importante pour lui, c'était la reconnaissance de la reine, a indiqué Matt Fiddes. Et il ne comprenait pas pourquoi la reine Elizabeth II ne lui donnait pas ce privilège. »

« Nous avons écrit des lettres »

Et pour cause, la reine Elizabeth II a anobli un panel de personnalités à l'image d'Elton John, Mick Jagger, Paul McCartney ou encore Pierce Brosnan. Si elle n'hésitait pas à récompenser les parcours de ces figures britanniques, la grand-mère de William et Harry a également couronné des personnalités d'outre-Atlantique, telles que Steven Spielberg et Angelina Jolie. De quoi rendre fou de rage Michael Jackson. « Il voulait vraiment que cela se produise, alors nous avons écrit des lettres et essayé diverses choses, mais nous avons simplement été ignorés », se désole le garde du corps.

Loin de se laisser abattre, Michael Jackson a persisté jusqu'à prendre contact avec un homme politique du Royaume-Uni. Déterminé à prouver son attachement à la reine il n'hésitait pas à « le harceler en l'appelant vingt fois par jour ». Des efforts vains puisque d'après Matt Fiddes, la commission en charge d'attribuer des titres honorifiques n'a jamais pris en compte la demande du King of Pop...

Nous vous recommandons