Michel Drucker: de quoi est mort son frère, Jean'

Si Michel Drucker est incontestablement l'un des animateurs les plus connus du petit écran, son frère Jean a lui aussi joué un rôle primordial dans le paysage de l'audiovisuel. Grand frère du présentateur de Vivement Dimanche sur France 2, Jean Drucker a été diplômé des prestigieuses écoles de Sciences Po et de l'ENA. C'est au ministère des Affaires culturelles qu'il débute sa carrière, avant de faire ses premiers pas dans l'Office de radiodiffusion télévision française (ORTF).

En 1980, c'est la consécration. Jean Drucker est nommé vice-président et directeur général de RTL. En 1985, il devient PDG d'Antenne 2, aujourd'hui plus connue sous le nom de France 2. C'est sur cette chaîne que Michel Drucker anime depuis 1982 l'émission Champs-Elysées. La route des deux frères se séparera toutefois quelques années plus tard, en 1986, lorsque Jean Drucker fonde Métropole Télévision, aujourd'hui appelée M6. C'est en 2000 qu'il quittera ses fonctions, pour rejoindre le Conseil de surveillance, et cela jusqu' sa mort le 18 avril 2003 Mollégès, dans le département des Bouches-du-Rhône. C'est au cimetière de Passy, Paris, qu'il sera inhumé. Jean Drucker avait un deuxième frère, inconnu du grand public, Jacques Drucker, un médecin qui a exercé l'international.

Un père de famille

Michel Drucker surnommait avec affection son frère "Jeannot". Sa transmission du journalisme, il l'a transmis sa nièce : car Marie Drucker est la fille de Jean Drucker. Ce dernier a eu un second enfant, Vincent, né de sa relation avec Anaïs Jeanneret, actrice et romancière aujourd'hui âgée de 53 ans.

Michel Drucker regrette-t-il de ne jamais avoir officié sur M6, auprès de Jean ? Le 11 décembre dernier, il répondait aux questions de Matthieu Delormeau dans TPMP, avec nostalgie : "Je n'étais peut-être pas assez jeune pour le public de M6 et puis parce que je ne sais pas si ça aurait été bien de travailler avec mon frère." Seize ans plus tard, l'émotion reste vive.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons