Michel Drucker: «J'ai ausculté Michel Cymes!»

Michel Drucker: «J'ai ausculté Michel Cymes!»

Tvmag Le 2019-12-11  Source

INTERVIEW - L'animateur consulte le médecin du PAF dans «...a ne sortira pas d'ici!» sur France 2.

Après une saison couronnée de succès, Michel Cymes poursuit ses consultations remplies d'humour et de surprises dans «...a ne sortira pas d'ici!», sur France 2. Aidé par Jennie-Anne Walker, il y «examine» des personnalités dans son cabinet médical imaginaire. Parmi les patients présents ce soir, Michel Drucker...

TV MAGAZINE.- Comment vous êtes-vous retrouvé dans «...a ne sortira pas d'ici!»

Michel DRUCKER.- être dans un cabinet médical, c'est un bonheur absolu! Alors, lorsque Michel Cymes m'a proposé une consultation, je n'ai pas hésité une seconde. On se connaît depuis longtemps et il a été un invité important dans «Vivement dimanche». C'était d'ailleurs un grand moment pour lui, sa première grande télé en dehors de ce qu'il faisait sur France 5. Participer son talk-show m'a rappelé de bons souvenirs, en dehors du fait que j'ai aussi eu l'impression de me retrouver dans le cabinet de mon père.

Comment s'est déroulée cette «consultation»

Le mieux du monde! Je suis arrivé en blouse blanche de médecin, stéthoscope autour du cou et, finalement, c'est lui qui s'est retrouvé dans le rôle du patient (rires). C'est la première fois qu'un de ses invités lui demandait de s'allonger sur la table d'examen. Je l'ai ausculté, j'ai pris son pouls et j'ai testé ses réflexes en tapant sur ses genoux avec un petit marteau. C'était très amusant.

Avez-vous d'autres anecdotes'

Je suis venu avec mes radios, mes bilans sanguins: un dossier médical complet. C'est la première fois qu'on fait ça dans l'histoire de l'émission! Sinon, Michel a essayé de me piéger, ainsi que Samuel Le Bihan et Brigitte, en nous interrogeant sur des maladies ou des domaines assez mystérieux de la médecine: pas de chance pour lui, j'avais bon toutes les questions (rires)!

On sent de l'admiration pour Michel Cymes...

C'est quelqu'un que j'apprécie énormément et que j'envie. Il a réussi concilier les deux (...)

Nous vous recommandons