Millie Bobby Brown : la star de Stranger Things révèle avoir été victime de harcèlement scolaire

Millie Bobby Brown : la star de Stranger Things révèle avoir été victime de harcèlement scolaire

Closermag Le 2019-05-22  Source

Fabuleuse interprète de Eleven dans la série Stranger Things, Millie Bobby Brown est devenue en seulement quelques années la coqueluche d'une génération entière. Car mis part son succès dans la série Netflix depuis 2016, la jeune actrice de 15 ans semble être une adolescente comme les autres. Mais avant d'en arriver l, elle n'oublie pas qu'elle a été victime d'un fléau très répandu : le harcèlement scolaire. Dans une interview accordée Glamour UK, Millie Bobby Brown n'a rien caché de ce passé qui a déclenché chez elle des problèmes d'anxiété, dont elle souffre toujours.

"En Angleterre, j'ai été victime d'intimidation l'école. Il est donc extrêmement important pour moi de dénoncer le harcèlement, explique la jeune actrice. En fait, j'ai changé d'école cause de cela, ça a créé beaucoup d'anxiété et de problèmes que je dois encore gérer aujourd'hui", ajoute Millie Bobby Brown, désormais scolarisée domicile, et ce depuis l'âge de 9 ans. Très présente sur les réseaux sociaux, l'actrice de Stranger Things reconnaît qu'elle ne reçoit d'ailleurs pas que des messages bienveillants de la part des internautes.

"C'est comme une maladie, c'est horrible"

Néanmoins, si elle ne prête pas toujours attention ses détracteurs, elle est consciente que le harcèlement en ligne, et le harcèlement en général, fait de plus en plus de victimes. "Dans la vie réelle et en ligne, j'ai eu faire face des situations qui brisent les gens, et ça fait vraiment mal de lire certaines des choses qui sont dites", lâche Millie Bobby Brown, qui souhaite désormais s'engager pour protéger les enfants de la violence sur les réseaux sociaux. "Je veux lutter contre la négativité sur les médias sociaux - je l'ai vécue - c'est comme une maladie, ajoute-t-elle, déterminée. C'est de la haine et c'est horrible".

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons