Mort de Kevin Fret à 24 ans : Le chanteur, ouvertement gay, tué par balle

Jeudi 10 janvier 2019, le chanteur Kevin Fret a été assassiné à Porto Rico, dévoile le site "Billboard". Le jeune homme, âgé de seulement 24 ans, a succombé à ses blessures après avoir été visé par balle.

Kevin Fret, qui était le premier artiste latino ouvertement homosexuel à faire du trap rap (un genre musical), a donc perdu la vie après avoir été visé par des tirs. Il circulait à moto du côté de Santurce, un quartier de San Juan, à Porto Rico.

Billboard, qui reprend des informations de El Nuevo Dia, dévoile que le chanteur de 24 ans était à moto aux alentours de 5h30 du matin lorsqu'il a été tué par balle. Kevin Fret n'est toutefois pas mort sur le coup mais il a succombé à ses blessures peu après avoir été admis au Medical Center of Rà­o Piedras.

Le manager du chanteur, révélé en avril dernier par le titre Soy Asi et qui avait aussi fait un featuring sur le titre Diferente avec Mike Duran, a publié un communiqué. "Kevin avait une âme artistique, c'était un grand coeur rêveur. Sa passion, c'était la musique et il avait encore tant à faire. Cette violence doit cesser. Il n'y a pas de mots pour décrire ce sentiment que nous avons et cette douleur qui nous habite de savoir qu'une personne avec tant de rêves a dû s'en aller. Nous devons tous nous unir en ces temps difficiles et demander plus de paix pour notre bien-aimée Porto Rico", a-t-il déclaré.

Pour l'heure, le crime homophobe n'a pas encore été déterminé, une enquête est en cours.

Thomas Montet

Nous vous recommandons