Mort de Kobe Bryant: l'hommage déchirant de Michael Jordan son «petit frère»

Mort de Kobe Bryant: l'hommage déchirant de Michael Jordan son «petit frère»

Voici Le 2020-02-25  Source

La soirée fut riche en émotion, lundi 24 février du côté de Los Angeles. Lors d'un dernier hommage Kobe Bryant et sa fille Gianna, tragiquement décédés dans un crash d'hélicoptère le 26 janvier dernier, de nombreuses personnalités ont tenu être l. A l'instar d'une autre légende du basketball : Michael Jordan.

Voil près d'un mois que le drame est arrivé, provoquant l'effroi général. Aujourd'hui encore, la plaie est toujours aussi béante. Le 26 janvier dernier, alors qu'ils se rendaient un match de basket non loin de Los Angeles, Kobe Bryant, sa fille Gianna et sept autres personnes ont tragiquement péri dans le crash de l'hélicoptère qui les transportait. Difficile alors d'imaginer, ne serait-ce qu'une seconde, l'immensité de la douleur ressentie par Vanessa Bryant, l'épouse du basketteur de 41 ans, et maman de leur fille Gianna, seulement âgée de 13 ans. Quelques jours après cette terrible annonce, Vanessa Bryant s'est montrée d'une dignité toute épreuve, consciente qu'il lui faut encore rester debout pour ses quatre autres filles. Et c'est avec cette même dignité que l'épouse du défunt basketteur a livré un discours aussi bouleversant que saisissant, lundi 24 février, au Staples Center de Los Angeles. Une date lourde de symbolisme puisqu'elle réunit les deux numéros portés par Kobe Bryant et sa fille, le 24 pour lui et le 2 pour elle.

«Une part de moi est morte»

Un dernier hommage a été rendu Kobe et Gianna Bryantauquel de nombreuses personnalités ont assisté, l'instar de Beyoncé, Alicia Keys, mais aussi des grands noms du basketball américain, comme Shaquille O'Neal et Michael Jordan. Sur la scène du Staples Center, ce dernier a livré un discours déchirant en hommage celui qu'il considérait comme son «petit frère» : «Quand Kobe est mort, une part de moi est morte. À partir d'aujourd'hui, je vivrai avec les souvenirs, en sachant que j'avais un petit frère. J'ai essayé d'être l de toutes les façons possibles. S'il te plaît, repose en paix petit frère», a déclaré Michael Jordan, sans réussir contenir son émotion. «J'ai dit ma femme que je ne voulais pas verser de larmes parce que je ne voulais pas voir ça faire le tour d'internet pendant les trois quatre prochaines années. C'est l'effet que Kobe Bryant a sur moi», a-t-il conclu en laissant les larmes couler sur son visage...

Nous vous recommandons