Mort de Sulli, star de la K-pop : la piste de l'homicide écartée

Sulli, star de la K-pop, est décédée dans la nuit du 13 au 14 octobre. Selon son manager, la jeune femme de 25 ans était déj morte lorsqu'il l'a trouvée son domicile, en Corée du Sud. Jusqu'alors, les circonstances de son décès n'avaient pas été établies et les policiers penchaient pour l'hypothèse du suicide. Désormais, une piste a été écartée : celle du meurtre.

Selon le Daily Mirror, l'autopsie préliminaire a en effet révélé que la mort de Sulli ne résultait pas d'un homicide volontaire. "Aucune trace d'homicide, telle que des pressions externes, n'a été découverte la suite de l'autopsie préliminaire." précise le journal. La suite de l'examen, va se porter sur la prise de substances illicites.

Sulli s'est-elle suicidée ?

Sulli, de son vrai nom Choi Jin-ri, était connue pour son franc-parler et ses frasques sur les réseaux sociaux. Mais la jeune femme supportait mal les critiques. Elle avait confié se sentir seule : "J'ai un trouble panique (...) certains de mes amis les plus proches m'ont laissé tomber. Les gens me font du mal, alors tout s'est effondré. Je n'avais pas l'impression que quiconque autour de moi pouvait me comprendre." A-t-elle ainsi pu mettre fin ses jours ? "Nous allons enquêter, nous sommes ouverts toutes les possibilités" a conclu un membre de la police.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons