NABY CONDE, APRES DIX ANS D’ABSENCE : »˜’Je n’ai pas bien gérer mon succès »

Par , publié le .

People

 

Après dix ans d’absence de la scène musicale, Naby Condé revient avec un deuxième intitulé »˜’Sama Art ». Ce samedi, il rencontrait la presse aux Almadies, à  Dakar, pour annoncer la sortie de son nouvel album de 15 titres dont cinq titres sortiront ce 27 février.

 

Apres avoir remporté le prix Découvertes RFI en 2009, Naby Condé s’est éclipsé de la scène musicale. »˜’O๠était donc passé Naby ? ». Une question qu’il dit avoir entendue plusieurs fois. Cette absence, en fait, n’était pas sans raison. Le prix Découvertes RFI a un peu »˜’freiné » la carrière de l’artiste. »˜’Je n’ai pas pu bien gérer mon succès. C’était brusque et ça m’a fait peur », confie-t-il. Et dix ans après, l’artiste sénégalais d’origine guinéo-malienne signe son retour dans la musique avec un nouvel album, »˜’Sama Art », composé de 15 titres dont 5 disponibles.

D’ailleurs, un des titres disponibles, »˜’Delu6wat », évoque ce retour de l’artiste. En outre, Naby justifie son absence de dix ans par »˜’la quête de l’émotion et du vécu ». »˜’Il fallait que je me remette en place, pour aller chercher de l’inspiration. Parce qu’on ne peut parler que de ce qu’on connait. Dans cet album, j’ai mis mon esprit, mon cÅ“ur et ma force. J’ai fait sortir presque tout ce que j’avais appris sur le tas, sur ma route. C’est tout ça que j’ai retranscrit », raconte l’artiste aux locks courts, d’une voix qu’on aurait jugée inapte à  chanter, chapelets noirs pendus autour du coup qui donnent à  la fois l’image d’un raggeaman, mais aussi ce »˜’baye fall » telle qu’il se décrit.

Naby explique aussi son absence de la scène musicale par des problèmes de famille. Le chanteur informe avoir eu des soucis avec sa famille, à  cause de son choix d’être artiste. »˜’Ce n’est pas facile de gérer la famille quand on est musicien. On est toujours en voyage. Du coup, j’ai dà» faire une retraite pour me retrouver », dit-il. Des voyages qui l’ont mené dans plusieurs pays comme la France, l’Italie, le Congo et au Viêtnam.

Alors avec ses 15 titres, Naby parle de société, de politique et d’autres thèmes. Des pères de famille qui »˜’galèrent pour trouver la dépense quotidienne », des enfants des »˜’daara » »˜’qui sont maltraités par des prétendus maitres coraniques », des gouvernants qui se la »˜’jouent à  deux balles », le chanteur se dit être la voix de tous ces gens-là .

Mais l’auteur »˜’Demna », album sorti il y a dix ans, n’est pas revenu qu’avec des chansons, mais aussi avec »˜’beaucoup de sagesse », qui va donner au public de Naby l’image d’un »˜’papa, un éducateur » qui chante maintenant avec une voix »˜’mà»re ». Cette sagesse lui serait transmisse aussi par des chanteurs comme Tiken Jah Facoly et Angélique Kidjo qu’il décrit comme une »˜’dame très sage ».

 A travers ce nouvel album »˜’Sama Art », Naby rend également hommage à  sa maman décédée, à  travers le titre »˜’Moma’s Gone ». »˜’Je lui ai rendu hommage parce que je l’aime. Elle me manque. C’était une grande dame et mon amie aussi », dit-il. L’amour y trouve aussi sa place. »˜’Love Again » et »˜’I Wanna Fly » sont également des titres de cet album.

Par ailleurs, la Covid-19, n’a pas eu des incidences majeures sur la production des titres disponibles de Naby. Mais leur promotion va certainement se heurter aux conséquences de cette pandémie. Mais cela ne semble pas freiner Naby Condé. Il affirme qu’il va s’adapter.  

Ainsi, la promotion de cet album, qui va sortir le 27 février prochain, se fera à  travers l’Internet, soutient l’ancien membre du groupe Peace and Peace de Mbour. De petites séances d’écoute dans les différents bars et restos, dans les salles qui font de la musique, c’est la méthode de Naby pour donner de la visibilité à  son album. C’est tout de même cette pandémie qui a rendu impossible des featuring dans cet album. »˜’J’ai appelé des gens pour collaborer avec eux ; ils ont dit oui. Mais finalement, ça n’a pas pu se faire. Chacun avait son problème, en fait », reconnait-il. Il espère pouvoir finaliser ce projet au cours de la réalisation de la deuxième partie de cet album.

Pour les autres titres de l’album, son manager informe qu’ils vont bientôt commencer les répétitions. Et des tournées sont prévues dans toutes les régions du Sénégal, après la Covid-19.

IBRAHIMA MINTHE (STAGIAIRE)

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut