Natacha Polony remporte son procès contre Europe 1 et empoche 400 000 euros

C'est un joli chèque qui attend Natacha Polony. Europe 1 a été condamnée à verser près de 400 000 euros à la journaliste. Le magazine L'Express a révélé que le conseil des prud'hommes avait tranché dans la matinée du vendredi 17 janvier 2020. Depuis deux ans, l'ancienne chroniqueuse d'On n'est pas couché était en conflit avec la station de radio concernant son licenciement. Débarquée d'Europe 1 en juillet 2017, Natacha Polony contestait auprès du conseil des prud'hommes son licenciement, estimé sans cause réelle et sérieuse. Celle qui avait proposé une revue de presse dans la matinale d'Europe 1 pendant cinq ans pour un confortable salaire avait été renvoyée de son poste alors que les audiences de la station étaient mauvaises..

Des accusations que la justice a prises en compte en condamnant Europe 1 à lui faire un chèque de 390 580 euros ainsi que de lui rembourser ses frais de justice à hauteur de 1500 euros. De son côté, Natacha Polony réclamait plus de 800 000 euros d'indemnités. "Elle a travaillé pendant cinq ans, jusqu'au 9 juillet 2017, mais n'a pas été licenciée : elle a juste été virée à l'expiration de son dernier contrat à durée déterminé d'usage", avait plaidé son avocat lors de sa plaidoirie qui a eu lieu lors de l'audience le 11 janvier 2018. Les juges du conseil des prud'hommes n'étant pas d'accord, il a fallu attendre le vendredi 17 janvier 2020 pour que la décision donnée par un juge professionnel soit enfin connue.

Directrice de rédaction d'un magazine, sa propre webtélé, la vie professionnelle de Natacha Polony loin d'Europe 1

"Le droit a été rendu", s'est réjoui son avocat Philippe Gumery sur Twitter. De son côté, Natacha Polony n'a pas réagi publiquement. Depuis, la journaliste est directrice de la rédaction de l'hebdomadaire Marianne. Celle qui expliquait à Télé Star en 2017 ne pas avoir "forcément envie de faire de la télé" est rare à la télévision. Sur Internet, elle a fondé sa webtélé (...)

Nous vous recommandons