Nordahl Lelandais : son ex-compagne pense qu'il "a dû filmer l'agression de Maëlys"

Depuis deux ans, Karine (prénom modifié) se sent"salie". Compagne de Nordahl Lelandais jusqu'en 2016, la jeune femme de 39 ans révèle avoir porté plainte contre ce dernier quelques mois avant le meurtre de Maëlys, mais les gendarmes ne l'ont pas écoutée. Dans un long entretien accordé au Parisien ce lundi 14 octobre, la future quadragénaire, détruite par l'amour qu'elle a porté cet homme, révèle avoir décidé de porter plainte contre le gendarme qui ne l'a pas prise au sérieux, le tenant responsable de la mort de Maëlys, qui aurait pu, selon elle, être évitée : "Si on m'avait prise au sérieux, cela aurait permis de stopper Lelandais" martèle-t-elle.

"Il n'y a eu aucune enquête après ma plainte. Le 27 août 2017, il a tué Maëlys, mais ma plainte n'a été transmise au procureur de Chambéry qu'en septembre. Si la gendarmerie m'avait écoutée, on aurait pu éviter la mort de Maëlys, c'est certain. Je vais donc déposer plainte contre le gendarme qui n'a pas traité ma plainte, mais aussi contre ses collègues qui m'ont interrogée dans le cadre des affaires Lelandais et qui ont voulu me faire passer pour la méchante dans cette histoire. C'est inadmissible" confie Karine, qui révèle avoir pensé au suicide en apprenant la vérité.

"Maëlys est dans mon c...ur"

Aujourd'hui, la dernière compagne de Nordahl Lelandais vit avec le poids de la culpabilité, et confie, "en pleurs" selon Le Parisien, qu'elle "aurait préféré mourir la place de Maëlys" : "Savoir qu'une enfant est partie alors que vous auriez pu l'éviter, c'est très difficile. J'ai un grand sentiment de culpabilité. Le sentiment de ne pas avoir tout fait pour elle, de ne pas être allée jusqu'au bout en empêchant Lelandais de nuire et en persuadant les gendarmes de sa dangerosité. Chaque fois que je vois une photo de Maëlys, je voudrais lui dire : 'Je suis désolée, j'aurais voulu faire mieux que ça pour toi'. Je n'ai pas encore pu présenter mes condoléances sa famille. Mais Maëlys, elle est dans mon c...ur" explique-t-elle.

Il a jeté son téléphone portable avant d'être arrêté

Enfin, Karine est intimement convaincue que Nordahl Lelandais a filmé l'agression sexuelle qu'il a infligée Maëlys avant de la tuer : "Il a voulu réaliser un fantasme et il a dû filmer l'agression sexuelle. Il filmait toutes ses relations sexuelles avec son téléphone. Il a mis plusieurs vidéos de moi sur le site pornographique YouPorn. Il a aussi filmé les agressions de ses petites cousines. Avant son arrestation, sa dernière petite amie a dit qu'il avait jeté un de ses téléphones dans la rivière. Peut-être parce qu'il y avait la vidéo de Maëlys" suppose-t-elle. À présent, Karine espère être "reconnue comme victime" et a écrit en ce sens la Ministre de la Justice, Nicole Belloubet, pour que son dossier soit étudié.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons