NOUVEAU SINGLE QUI FAIT LE BUZZ A KOLDA : L'Intersyndicale des enseignants porte plainte contre Mc Balédio

NOUVEAU SINGLE QUI FAIT LE BUZZ A KOLDA : L'Intersyndicale des enseignants porte plainte contre Mc Balédio

Enqueteplus Il y'a 1 semaine  Source

Mc Balédio, le "Lion du Fouladou'', a sorti un nouveau single intitulé "Tous les enseignants sont des bandits''. L'artiste koldois traite les enseignants de grands coureurs de jupons. Choquée par ces propos malveillants, l'Intersyndicale des enseignants de Kolda compte saisir la justice. Ils l'ont annoncé hier au cours d'une conférence de presse.

Après quelques mois d'absence de la scène musicale, Mc Balédio, le "Lion du Fouladou'', comme le surnomment ses fans, est de retour avec un nouveau single qui fait le buzz en ces temps qui courent. Dans ce single, l'artiste, la fois auteur et compositeur, traite les enseignants de tous les noms d'oiseaux. Il n'a pas du tout été tendre avec les instituteurs et les professeurs du Sénégal en général et ceux de la région de Kolda en particulier. Il les a traités de pédophiles et les accuse de détourner les jeunes filles.

"Le Lion du Fouladou'' soutient que "ces enseignants pervers des temps modernes brisent la vie de jeunes filles élèves, espoirs de leurs parents'', chante-t-il. Ce n'est pas tout. Il les traite également de bandits, comme le titre du single l'annonce d'ailleurs: "Tous les enseignants sont des bandits''.

Comme si les "midinettes'' ne leur suffisait pas, les enseignants qui sont affectés dans les régions font la cour aux femmes des villageois. Même celles des chefs de village, censés être leurs tuteurs, ne sont pas épargnées.

Une plainte contre l'artiste pour diffamation, accusation'

Ces propos choquent ceux qu'il accuse. Très remontés, l'Intersyndicale des enseignants de Kolda compte porter l'affaire devant les juridictions. Selon les éducateurs qui ont fait face la presse hier, cet acte ne peut rester impuni. "Nous sommes en train de voir, avec les conseils juridiques, comment déposer cette plainte-l au niveau du procureur de la République près le tribunal de grande instance de Kolda'', annonce le secrétaire général du Sels/Authentique, section Kolda et porte-parole du jour de l'Intersyndicale des enseignants de Kolda, Saloum Sonko. D'après lui et ses camarades, même si la liberté d'expression est un droit fondamental garanti par la Constitution, elle ne permet pas non plus certains citoyens d'en insulter d'autres, de les diffamer et de les dénigrer. "C'est inacceptablede tenir de tels propos malveillants l'encontre des enseignants'', disent-ils, avant d'ajouter que "ces propos offensifs ternissent l'image de la corporation enseignante''.

D'après les membres de l'Intersyndicale des enseignants de Kolda, les leaders syndicaux nationaux ont été saisis et ils sont prêts les soutenir.

Seulement, certains sont d'avis que Mc Balédio n'a pas tort sur toute la ligne. Et les enseignants en sont conscients. Le secrétaire général du Sels/Authentique, section Kolda, reconnait qu'il y a des brebis galeuses dans leur secteur. Certains enseignants, Kolda comme partout au Sénégal, ont terni l'image de la corporation, du fait qu'ils ont été pris en flagrants délits de viol, de pédophilie ou encore de détournement de mineures, d'harcèlement sexuel, d'avortement clandestin, etc. Cependant, il estime que cela n'est pas une raison suffisante pour traiter tous les enseignants de bandits.

"Des brebis galeuses, on en trouve dans tous les secteurs'', relativise Saloum Sonko. Il soutient qu' côté de ces "égarés'', il y a des milliers et des milliers d'enseignants qui n'ont rien se reprocher, qui font correctement leur travail d'éducateur et ont une conscience professionnelle.

Aucun enseignant fautif n'est défendu

"De façon responsable, nous n'avons jamais soutenu ou défendu un collègue qui a dragué une élève, parce que nous considérons, et c'est ce que les textes également disent, que c'est un viol et un détournement de mineure'', informe le porte-parole du jour de l'Intersyndicale des enseignants de Kolda. "Des enseignants croupissent en prison ici Kolda et ailleurs dans le Sénégal, pour avoir eu des rapports sexuels avec des jeunes filles élèves. On n'a jamais tenu une quelconque manifestation pour les soutenir. Quand ils commettent des fautes, on les laisse les assumer'', affirme M.Sonko. "On nous invite être des éducateurs, des modèles pour nos élèves, lors des cellules d'animation pédagogique'', déclare-t-il.

Joint par téléphone, l'artiste Mc Balédio nous promet de réagir dans les jours venir.

"TOUS LES ENSEIGNANTS SONT DES BANDITS''

Le nouveau single de Mc Balédio qui fait le buzz au Fouladou

Après quelques mois de pause musicale, Mc Balédio, le "Lion du Fouladou'', comme le surnomment ses fans, est de retour avec un nouveau single devenu le tube de l'été dans le Fouladou. Dans ce single, l'artiste de 36 ans s'en prend violemment aux enseignants et au système éducatif sénégalais d'une manière globale. Il y taxe les enseignants de véritables bandits, de maniaques, de coureurs de jupons, de pédophilie et de détourneurs de mineures.

Il enfonce le clou en soutenant, toujours dans la même chanson, que "les enseignants qui servent dans le monde rural font la cour aux femmes des villageois''. Et pire encore, "ces maniaques affamés de sexe n'épargnent même pas les épouses des chefs de village, censés souvent être leurs tuteurs''.

Des accusations qui ont provoqué l'ire des enseignants de la localité qui ruent dans les brancards, depuis lors.

EMMANUEL BOUBA YANGA

Nous vous recommandons