Pamela Anderson accusée d'être endettée : elle nie avoir épousé Jon Peters pour son argent

Pamela Anderson accusée d'être endettée : elle nie avoir épousé Jon Peters pour son argent

Closermag Le 2020-02-25  Source

Pamela Anderson s'est-elle servie de Jon Peters ? Quelques jours après avoir divorcé de la belle blonde, le producteur américain s'était exprimé sur les raisons de leur séparation très rapide. Après 12 jours de mariage, ce dernier a décidé de rompre... par texto. Il avait laissé sous-entendre lors d'une interview pour Page Six qu'elle l'avait utilisé pour qu'il règle ses dettes. "J'ai veillé sur elle pendant des années... Si elle me trouve possessif... J'ai payé ses factures, constaté qu'elle était ruinée, je lui ai acheté une nouvelle garde-robe. Je ne veux rien dire, je voulais que nous fassions chemin séparé, mais lorsque j'ai lu votre article, j'ai voulu dire haut et fort la vérité."

Quelques jours plus tard, c'est au tour de Pamela Anderson de prendre la parole. L'ancienne compagne d'Adil Rami a fait savoir qu'elle n'était pas endettée comme le prétendant son ex-mari. "Je n'ai besoin de personne pour payer mes factures. Je possède une maison 10 millions de dollars Malibu Colony. Elle est louée pour 40.000 dollars par mois depuis presque deux ans, et le sera encore pendant cinq ans. ...a couvre bien plus que mes dépenses et mes factures. J'ai des contrats et d'autres activités", a-t-elle déclaré dans Ladysmith Chronicle. Après leur rupture, Jon Peters lui a signé un chèque de 100 000 dollars. Avec cet argent, elle a financé une partie de sa maison située Ladysmith, au Canada.

Jon Peters : il a déj tourné la page

Jon Peters n'aura pas eu le coeur brisé très longtemps. Celui qui disait aimer Pamela Anderson depuis plusieurs années est de nouveau fiancé. L'homme de 74 ans est prêt refaire sa vie et a demandé en mariage une certaine Julia Bernheim. L'annonce de cet événement a été faite, jeudi 20 février 2020. Reste voir si cette nouvelle union aura plus de succès.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons