Pascal Légitimus, très ému, s'excuse pour ses propos sur Roman Polanski: "J'espère que ça n'entachera pas ma carrière"

Pascal Légitimus, très ému, s'excuse pour ses propos sur Roman Polanski: "J'espère que ça n'entachera pas ma carrière"

Closermag Le 2019-11-19  Source

Pascal Légitimus fait son mea culpa à la télévision. Le comédien s'explique après avoir tenu des propos chocs sur les réseaux sociaux afin de partager son avis sur la polémique autour de l'affaire Roman Polanski, accablé par de nouvelles accusations de viol. Vendredi 15 novembre, Pascal Légitimus appelait à "dissocier l'homme de l'artiste", établissant un parallèle entre le racisme, la pédophilie... et l'homosexualité. Dans l'émission Clique TV, il tente de mettre un terme à l'affaire. "Je ne confonds pas la pédophilie et l'homosexualité, évidemment", a-t-il tenu à clarifier lundi 18 novembre, sur Canal +. "Evidemment que je ne suis pas pour la pédophilie. (...) Vous ne trouverez rien sur internet où il y aurait des propos homophobes ou racistes de ma part."

L'émotion perçant dans la voix, les yeux rougis, Pascal Légitimus ajoute : "J'étais en colère, stressé. Sans réfléchir, ça m'est sorti. J'ai fait 'ah, merde'. (...) Donc je me suis excusé tout de suite. Quand vous êtes attaqué physiquement et mentalement en deux heures vous vous dites votre carrière, ça y est. Un peu comme Dieudonné, c'est allé très vite lorsque alors que, lui, il a continué. Moi, je me suis excusé auprès de tout le monde."

Son image entachée ?

Pascal Légitimus a déploré le retentissement qu'ont eu ses propos, malgré son message d'excuses publié immédiatement. "Quand je dis quelque chose de négatif on m'accuse, quand je dis une vérité en m'excusant, ça ne marche pas, a-t-il pointé du doigt. Là, je suis moins meurtri car c'est passé."

Inquiet, Pascal Légitimus a déclaré espérer "que ça ne va pas entacher ma carrière". "Je suis content d'en avoir parlé 3 minutes. Mais maintenant, je n'en parlerai plus car ça ne sert à rien."

Sur Twitter, Pascal Légitimus avait provoqué un raz-de-marée en publiant le message suivant : "Comment voulez-vous que je sois devenu inhumain et contre la philosophie bienveillante des Inconnus du jour au lendemain ? Voltaire était raciste, Sade pervers, Céline vous savez, Jean Genêt, Cocteau et Trenet homosexuels, et pourtant vous appréciez leurs ...uvres. Donc vous avez tous et toutes dissocié l'...uvre et son auteur." Faute avouée à moitié pardonnée ?

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons

People

Grand jeu Fossil

Closermag

People

Tapha Dieng a-t-il trouvé la remplaçante de Viviane (photos) ?

Setal