Patrick Dempsey: ce qu'il ne supportait pas sur le tournage de la série Devils

Dans quelques jours, les fans de Patrick Dempsey le découvriront dans Devils, une série dramatique italienne dont le tournage n'a pas été de tout repos.

On l'a connu en docteur Mamour au côté de Meredith Grey dans Grey's Anatomy, en séducteur invétéré dans le troisième volet de Bridget Jones et c'est bientôt dans Devils, une série dramatique britanno-italienne, qu'on le découvrira dans la peau d'un PDG de banque sans scrupule. C'est donc un genre nouveau que Patrick Dempsey s'essaye. Mais le tournage effectué en grande partie dans le pays en forme de botte n'a pas été des plus agréables pour lui.

Silence, ça tourne

Interrogé par Télé Star dans le cadre du MIPCOM - Marché International des Programmes de Communications - qui se déroulait Cannes au mois d'octobre, Patrick Dempsey a révélé que les Italiens n'avaient pas les mêmes manières de travailler que tout le monde. La plus grosse « difficulté » ? « Arriver ce que tout le monde se taise » : « Tout ce que j'avais entendu dire sur le cinéma italien, avec le bruit en arrière-fond, s'est révélé tout fait vrai. Heureusement, on avait un réalisateur britannique, qui a pris les choses en main. Il faut de la concentration et utiliser son énergie devant la caméra ». Une organisation que tout le monde ne suivait pas, au grand dam de Patrick Dempsey : « Pendant les prises, chacun doit faire son travail, ensuite on laisse la place aux techniciens, qui font le leur. Cela a été un grand défi de parvenir ce que chacun mette cela en pratique ». Une opération qu'il a, l'image de son personnage dans Grey's Anatomy, réussie haut la main.

Nous vous recommandons