Patrick Duffy (Dallas): comment il a réussi surmonter le meurtre de ses parents

En 1986, Patrick Duffy, héros de la série Dallas, perdait ses deux parents, tués par balle dans le bar qu'ils détenaient par deux clients mis dehors. Une douloureuse disparition qu'il a réussi surpasser.

Dans la fiction, Patrick Duffy a fait partie du clan Ewing, richissime famille du Texas dans la série Dallas. Durant les treize années de diffusion, il y incarnait Bobby Ewing. Une intrigue basée sur les tracas familiaux, bien loin de la vérité tragique que l'acteur a malheureusement connue en pleine gloire. En 1986, ses parents sont propriétaires d'un bar dans la ville de Boulder, dans le Montana, d'où Patrick Duffy, 70 ans, est originaire : « Mon père a viré deux jeunes clients dans la soirée, s'est-il souvenu dans un entretien accordé Closer Weekly. Ils sont allés se saouler ailleurs et sont revenus pour lui botter les fesses. Ils sont rentrés dans le bar avec leurs armes et ont tiré sur mon père. Il n'y avait personne d'autre alors ils ont également tiré sur ma mère ».

Sauvé par le bouddhisme

Un drame qu'il a, dans un premier temps, évidemment eu du mal encaisser : « Je suis passé par toutes les émotions, le choc et la colère » a-t-il précisé. S'il a réussi surmonter cette catastrophe, c'est en partie grâce sa femme Carlyn Rosser - elle-même décédée en 2017 - et la religion : « Je n'ai jamais vraiment ressenti cette perte. Je ne savais pas l'origine, mais en y réfléchissant, je sais que c'est grâce au bouddhisme ». La religion lui a donc permis de se calmer et de ne même pas ressentir de haine envers l'un des meurtriers libéré en 2007. Une victoire personnelle qui n'a rien d'une comédie.

Nous vous recommandons