Patrick Montel évincé des Mondiaux d'athlétisme, qu'il présentait depuis 36 ans

Patrick Montel évincé des Mondiaux d'athlétisme, qu'il présentait depuis 36 ans

Voici Il y'a 1 semaine  Source

Le journaliste sportif Patrick Montel commentait les Championnats du monde d'athlétisme depuis leur création en 1983. Mais il ne sera pas l'antenne pour l'édition 2019. Une annonce faite quelques mois après son gros dérapage sur les réseaux sociaux...

Les Championnats du monde d'athlétisme 2019 se tiendront au Qatar, Doha plus précisément, du 28 septembre au 6 octobre. Et les téléspectateurs seront peut-être surpris de ne plus entendre Patrick Montel commenter les épreuves. Surnommé «la voix de l'athlétisme», tant il a couvert cette discipline durant sa carrière, il n'apparaîtra pas l'écran cette année. «Si Patrick Montel est bien accrédité pour les Mondiaux, le journaliste de 66 ans n'interviendra pas l'antenne de France Télévisions», a annoncé L'Equipe. Un tremblement de terre pour ce féru de sport, qui était le commentateur de la compétition depuis sa création en 1983. La fin de cette aventure de 36 ans arrive seulement quelques mois après une vive polémique qui avait agité le monde de l'athlétisme et France Télévisions.

Patrick Montel évincé cinq mois après le scandale du dopage

En avril 2019, Patrick Montel avait publié une vidéo sur Facebook dans laquelle il évoquait le dopage. Le journaliste affirmait que ce fléau ne concerne « pas tous les athlètes mais une grande partie des athlètes» et prétendait même que cette pratique « fait partie inhérente du système ». Des propos qui ont provoqué une levée de boucliers. Le champion de décathlon Kevin Mayer avait fermement condamné la sortie du commentateur sportif: «Autant j'arrivais supporter Patrick Montel malgré ses nombreux défauts, mais l c'en est trop», avait-il posté sur Twitter. Et il n'était pas le seul penser cela: la direction de France Télévisions avait sanctionné son journaliste en le privant du commentaire du marathon de Paris. Il avait alors été remplacé par Alexandre Boyon. C'est une fois de plus ce dernier qui le remplacera, cette fois aux côtés du commentateur du Tour de France Alexandre Pasteur, pour les Mondiaux Doha.

Nous vous recommandons