Pékin Express: cette difficulté inattendue qui a mis le tournage en péril

Ce mardi 25 février signe le grand retour de Pékin Express. D'anciens binômes de l'aventure retentent leur chance sur le tout premier parcours de l'émission. Un tournage qui a bien failli ne jamais avoir lieu.

Pékin Express saison 15, c'est ce mardi 25 février 21h05 sur M6. Un come-back de grande qualité : d'anciens candidats parmi lesquels les frères bûcherons Thomas et Mathieu, le père et le fils Maurice et Thierry et Julie et Denis, couple corse au sang chaud se disputeront la victoire du jeu d'aventure. Côté parcours, ce n'est autre que celui de la toute première saison - de Moscou Pékin - que les binômes vont devoir réaliser. Une édition all-stars très attendue par les fans du programme. Mais ces derniers ont bien de la chance car comme l'a révélé Stéphane Rotenberg sur Europe 1, le tournage était, une époque, plus que compromis.

Annulation subite de tournage

Au micro de Culture Médias, le mari de Nathalie Pisibon a indiqué qu'un contre-temps avait failli mettre en péril le tournage de l'émission. En octobre 2019, alors que les candidats et les équipes de production veulent se rendre en Chine - tournage pour lequel ils avaient obtenu une autorisation spéciale -, le régime populaire du pays célèbre ses 70 ans. Des festivités qui leur ont causé bien du souci : « On avait traversé la Russie, et arrivant en Chine, l'autorisation de tournage a sauté, a expliqué Stéphane Rotenberg Philippe Vandel. Ils se sont dit que 17 caméras en liberté pendant l'anniversaire du Parti, ça n'était pas une bonne idée. » À l'époque, tout le monde a dû rebrousser chemin et la réorganisation du tournage a même fait craindre une nouvelle fois le pire pour Top Chef que Stéphane Rotenberg enregistrait au même moment : « On a dû rentrer en France et revenir plus tard. D'ailleurs, j'ai dû arrêter Top Chef pour retourner Pékin ! ». Tout s'est heureusement très bien terminé.

Nous vous recommandons

People

Atépa vs Aby Ndour

Enqueteplus

People

Vidéo - Amina Poté Pape Cheikh Diallo: «Pape li ngay khégn nekh na»

Senegal7