Pete Doherty condamné de la prison pour des faits de violence

Ce n'est pas la joie pour Pete Doherty en ce moment. Le chanteur de The Libertines est passé devant le juge pour des faits de violences survenus Paris et vient d'être condamné.

On le pensait assagi, plus posé et raisonnable, mais Pete Doherty n'a pas changé d'un poil. Le chanteur de 40 ans, résidant Melun en Seine-et-Marne, était de passage Paris au cours des deux dernières semaines. Mais la ville des amoureux ne lui a visiblement pas donné envie d'aimer son prochain. Dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 novembre, le leader de The Libertines était pris la main dans le sac en pleine « acquisition de produits stupéfiants » dans le quartier de Pigalle. Interpellé par les forces de l'ordre - auxquelles il s'est dans un premier temps opposé -, Pete Doherty était finalement relâché le lendemain soir.

Condamné de la prison avec sursis

Mais son petit tour en garde vue ne lui avait apparemment pas suffi. Dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 novembre, le Britannique s'en est physiquement pris un passant dans le 6ème arrondissement parisien avant d'être une nouvelle fois interpellé. Celui qui était déféré lundi pour « violences volontaires en état d'ivresse ayant entraîné zéro jour d'ITT » vient d'être condamné par le procureur de la République trois mois de prison avec sursis. Une peine assortie selon BFM Paris de deux ans de mise l'épreuve et d'une amende de 5 000 euros. Reste savoir si Pete Doherty retiendra la leçon cette fois-ci.

Nous vous recommandons