Philippe Douste-Blazy: que fait aujourd'hui l'ex-ministre de la santé?

Il se faisait discret ces dernières années. Mais depuis l'épidémie de coronavirus Philippe Douste-Blazy, participe de nombreux débats sur des chaînes de radio et de télévision. L'ancien ministre y défend notamment le professeur Didier Raoult et son traitement base d'hydroxychloroquine. "Quand on voit les résultats Marseille, je pense qu'on doit en effet écouter ce qu'il dit", "C'est un des plus grands scientifiques au monde", a-t-il par exemple déclaré dans plusieurs médias. Un véritable come-back médiatique pour celui qui est d'ailleurs membre du conseil d'administration de l'IHU de Marseille, l où travaille Didier Raoult.

Après avoir été notamment ministre des Solidarités, de la Santé et de la Famille de 2004 2005 puis Ministre des Affaires étrangères de 2005 2007, cet ancien médecin n'a pas occupé de poste au gouvernement depuis l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. L'ex maire de Toulouse s'est ensuite dirigé vers une carrière au sein des instances internationales. De 2008 2017, il a ainsi été secrétaire général adjoint des Nations unies et conseiller spécial du secrétaire général des Nations unies. Soutien d'Alain Juppé puis d'Emmanuel Macron lors des présidentielles de 2017, il est désormais de retour en France.

Un retour vers la politique ?

Lors des élections municipales de 2020, il s'est même présenté Paris en tant que deuxième candidat sur la liste de Danièle Giazzi, maire sortante du 16e arrondissement. Mais cette dissidente LR n'a obtenu que 3.28 % des votes le 15 mars 2020. Une candidature qu'il a acceptée "par pure amitié", assure-t-il Paris Match. Ce retour sur le devant de la scène médiatique a lieu alors qu'Olivier Véran a annoncé un grand plan pour refonder le système de santé. "Une occasion historique. Toute l'architecture du systeme sanitaire est a revoir. C'est le grand chantier des prochains mois", se réjouit l'homme politique, toujours dans Paris Match, tout en promettant : "Je ne suis candidat a rien".

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons